La Chine se rapproche du lancement de la première monnaie numérique souveraine au monde

Pékin a lancé un programme d’essai du yuan numérique, permettant aux consommateurs de dépenser la monnaie numérique chez plusieurs commerçants de la ville.

Mercredi, la Banque des communications a dévoilé son essai de renminbi (RMB) numérique à Beijing Happy Valley. Des membres du personnel ont présenté quelques informations aux visiteurs, puis leur ont demandé de télécharger l’application RMB numérique, d’ouvrir le portefeuille RMB numérique et de faire leurs premiers achats en RMB numérique dans le parc d’attractions.

Le mois dernier, lors de la première Exposition internationale des produits de consommation de Chine, qui s’est tenue dans la province de Hainan, de nombreuses banques ont lancé des zones d’essai pour permettre aux visiteurs de découvrir de multiples scénarios d’utilisation du RMB numérique.

Le gouvernement chinois a déjà procédé à de multiples distributions d’e-yuans dans le cadre de ses tests de monnaie numérique et prévoit d’étendre le programme pilote à l’avenir.

L’année dernière, la Banque populaire de Chine (PBOC) a révélé son intention de mettre en place sa monnaie numérique souveraine à temps pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022. Elle a déclaré que la nouvelle monnaie, qui n’a pas de nom officiel mais est connue sous son abréviation interne DCEP – ou Digital Currency Electronic Payment – partagera certaines caractéristiques avec les cryptomonnaies.

L’e-yuan devrait remplacer les espèces en circulation, tandis que la Chine prévoit de devenir la première grande économie à tester une monnaie numérique au niveau national.