La difficulté d’extraction du bitcoin chute de 16 % alors que la peur se répand en Chine

La difficulté d’extraction des bitcoins a été réduite de 16 % depuis le dernier ajustement qui a eu lieu dans la nuit de ce samedi 29 mai. Cette période de difficulté ouvre une nouvelle possibilité d’activation de Taproot. Pendant ce temps, le taux de hachage continue de baisser considérablement, suite à divers événements qui ont pris naissance en Chine, où des mesures sont prises pour lutter contre le minage numérique.

La difficulté se situe actuellement à 21,05T, selon les données de Coinwarz. Il s’agit d’une réduction importante par rapport à l’ajustement précédent qui a eu lieu le 13 mai.  Il s’agissait de l’un des plus grands ajustements enregistrés dans l’histoire du bitcoin, laissant la difficulté de minage du réseau à des niveaux record.

La chute actuelle dépasse également celle du 2 mai, où il avait chuté de 13 %, considérée, à cette occasion, comme la plus forte chute en pourcentage de 2021, qui s’était produite à la suite de pannes de courant en Chine qui avaient mis hors service un nombre indéterminé de mineurs locaux.

La réduction de la difficulté peut être traduite comme une bonne nouvelle pour les mineurs de bitcoins. En effet, il leur sera désormais plus facile d’accomplir la tâche pour obtenir leurs récompenses, bien qu’il faille également tenir compte du matériel utilisé par chaque mineur et de la puissance de calcul qu’il a la capacité de générer.

Le bitcoin est conçu pour produire un bloc toutes les dix minutes et s’ajuste automatiquement au nouveau taux de hachage tous les 2 016 blocs. Au cours de cette dernière période, du 13 au 30 mai, la puissance de traitement du réseau a diminué par rapport à la période précédente et s’élève actuellement à 160,58 EH/s, soit une légère augmentation par rapport au taux de 150,48 EH/s enregistré au moment du nouvel ajustement de la difficulté d’exploitation.

Cette nouvelle période de difficulté a également apporté une nouvelle opportunité pour les mineurs du réseau de continuer à émettre des signaux en faveur de Taproot, la solution de scalabilité de Bitcoin qui est en attente d’activation. Actuellement, le signal indique que 98,10% du hashrate est en faveur. Si cela continue, le protocole sera activé à tout moment avant la prochaine période de difficulté du réseau.

La Chine freine l’exploitation minière du bitcoin

Les fluctuations du hashrate sont dues aux inquiétudes qui se propagent en Chine depuis que l’on sait que le gouvernement prépare des mesures contre l’extraction du bitcoin. La région de Mongolie intérieure a déjà publié un document envisageant des règles pour punir l’exploitation des crypto-monnaies.

On suppose que les villes du Xinjiang et du Sichuan, dans le nord-est et le sud-ouest de la Chine, pourraient bientôt annoncer des mesures similaires, compte tenu du fait qu’elles abritent de grandes fermes d’extraction de crypto-monnaies. Bien que la perte de puissance de traitement puisse être due à plusieurs causes, la baisse du taux de hachage est associée à ce qui se passe dans ce pays, compte tenu du fait qu’une grande partie des principaux groupes de minage de Bitcoin sont originaires de Chine.

En fait, certains rapports indiquent que de nombreux mineurs ont fermé leurs machines pour s’installer dans d’autres régions. Il est possible que les mineurs migrent vers la région du Sichuan, où la saison des pluies commencerait à leur fournir suffisamment d’énergie hydroélectrique pour fonctionner sans arrêt et à moindre coût.