La faible volatilité du Bitcoin est un signal de rebond ? ou !

S’il y a une chose à laquelle le bitcoin n’est pas habitué, c’est d’être un actif ennuyeux. Après un mardi marqué par fortes oscillations allant jusqu’à 15%, certains analystes et investisseurs interprètent cela comme un signe que la monnaie numérique pourrait se redresser.

Ce mercredi, le Bitcoin continue de consolider sa position dans une fourchette comprise entre 35 000 et 37 000 dollars, 37 500 dollars étant le niveau à reconquérir à court terme pour avoir une chance d’entamer une nouvelle hausse vers 40 000 dollars.

 

Alors que certains interprètent tous ces échecs au sommet de la fourchette dans laquelle évolue le BTC comme une indication qu’il reste survendu, d’autres estiment que l’absence de la volatilité indique que les fluctuations de prix sont tombées à leur plus bas niveau depuis le début de l’année. La volatilité des cryptomonnaies les plus échangées sur 10 jours est retombée à 106 % après avoir atteint un sommet de près de 162 % le 24 mai.

Malgré une autre série de ‘gros titres négatifs’, le bitcoin a en fait augmenté de 2 000 dollars au cours du week-end“, a écrit Tom Lee, cofondateur de la société de recherche indépendante Fundstrat Global Advisors LLC. “Je ne peux m’empêcher de considérer que cela renforce la probabilité que le Bitcoin ait atteint un plancher, étant donné que les mauvaises nouvelles ne créent pas de nouveaux creux.

Lee voit le bitcoin atteindre 125 000 dollars avant la fin de l’année, mais il surveille une hausse au-dessus de 40 000 dollars, signe que la monnaie numérique a atteint son point le plus bas en 2021. “Tant que le prix du bitcoin ne franchit pas les 40 000 et ne casse pas une autre résistance qui se situe à 50 000, il est peu probable que nous puissions voir le début d’un autre grand rallye haussier“, convient Naeem Aslam, responsable des analyses chez Avatrade.

Pourtant, certains considèrent le calme relatif du week-end comme un signe que les prix pourraient se redresser, même si le profil environnemental douteux de la crypto-monnaie a érodé l’argument selon lequel le jeton est destiné à attirer davantage de gros investissements. Il est actuellement en hausse d’environ 20 % par rapport à son point bas du mois de mai, juste au-dessus du niveau de 30 000 dollars.

“Même si les régulateurs prennent des mesures, l’engagement reste positif à moyen terme pour l’adoption institutionnelle“, note Jonathan Cheesman de FTX. “Il y a des signes positifs qui montrent que les pires craintes ne se sont pas réalisées“, conclut-il.