La faiblesse du dollar et la chute du bitcoin poussent l’or à son plus haut niveau depuis janvier

Le cours de l’or s’est approché mardi de son plus haut niveau depuis janvier sur le marché international, aidé par la baisse du dollar, la montée des pressions inflationnistes et la chute du bitcoin et des autres crypto-monnaies.

La forte correction des cryptomonnaies a entraîné une rotation des actifs vers l’or. Nous nous attendons à ce que cela prolonge le soutien des prix mondiaux de l’or“, a déclaré Sugandha Sachdeva, vice-président de la recherche sur les matières premières et les devises chez Religare Broking.

L’or au comptant se négociait près de 1 880 dollars l’once à Londres le 24 mai. La semaine dernière, le prix de l’or au comptant a atteint son plus haut niveau depuis le 8 janvier, à 1 890,13 dollars l’once. Toutefois, le prix de l’or a légèrement baissé mardi après les commentaires des responsables de la Réserve fédérale américaine visant à calmer les inquiétudes des investisseurs concernant l’inflation.

La faiblesse du dollar, la reprise de la demande d’investissement et l’absence de menace majeure de réduction à court terme de la part de la Réserve fédérale américaine sont les principales raisons pour lesquelles l’or a récemment atteint 1 885 dollars“, affirme Jigar Trivedi, analyste des matières premières chez Anand Rathi Shares, une société de courtage basée à Mumbai.

Dans le même temps, le dollar a baissé de 0,3 % pour atteindre son plus bas niveau en quatre mois et demi, ce qui rend l’or moins cher pour les détenteurs d’autres devises.

Le président de la Federal Reserve Bank of St. Louise, James Bullard, a déclaré qu’il s’attendait à ce que le taux d’inflation soit supérieur à 2 % cette année et l’année prochaine.