L’attrait de l’or comme valeur refuge remonte en flèche !

Le prix de l’or a augmenté lundi, alors que le nombre de cas de coronavirus continue d’augmenter dans le monde. En prévision de la réunion de la Réserve fédérale, prévue cette semaine, l’or a également bénéficié de l’affaiblissement du dollar américain.

L’or au comptant était en hausse de 0,05% à 1.780,28 dollars l’once, tandis que les contrats à terme sur l’or américain progressaient de 0,12% à 1.779,90 dollars l’once.

La situation de la Covid-19 en Inde et au Japon se détériore. Donc, cela ne fait qu’augmenter la demande de sécurité, ce qui entraîne une hausse des prix de l’or“, a déclaré à Reuters Margaret Yang, stratégiste chez DailyFX, ajoutant que l’affaiblissement du dollar soutient davantage les prix du métal précieux.

Lundi, l’Inde a établi un record mondial du plus grand nombre d’infections au virus Covid-19 enregistrées en une seule journée, avec 352 991 nouveaux cas signalés. Dans le même temps, plusieurs préfectures japonaises, dont Tokyo, ont déclaré l’état d’urgence pour contenir une nouvelle épidémie de coronavirus avant le début des Jeux olympiques.

Selon la Commodity Futures Trading Commission américaine, les spéculateurs ont augmenté leurs positions haussières sur l’or COMEX au cours de la semaine du 20 avril. Toutefois, les données économiques américaines très solides publiées vendredi ont plafonné les gains de l’or, selon M. Yang.

Les investisseurs surveilleront les résultats de la réunion de deux jours de la Fed, prévue mardi.

Le palladium a augmenté de 1,45 % pour atteindre 2 901,41 $ l’once, après avoir atteint un pic record de 2 925,14 $ la semaine dernière. Vital pour l’industrie automobile, le métal est déficitaire depuis plusieurs années, et cela devrait continuer dans les années à venir.

La forte demande industrielle du secteur de l’automobile et l’intérêt des investisseurs ont permis au palladium d’atteindre un nouveau record… soutenu par les chiffres de production peu encourageants de Nornickel et par la forte demande continue liée au renforcement des normes d’émissions“, a déclaré l’analyste indépendant Robin Bhar.

Les autres métaux précieux sont également en hausse, l’argent gagnant 0,49 % à 26,13 $ l’once et le platine 0,54 % à 1 238,56 $.