La France demande la libération de l’opposant russe Alexei Navalni

Alexei Navalni a été arrêté ce dimanche 17 janvier par la police au contrôle des passeports de l’aéroport Sheremetyevo de Moscou en provenance d’Allemagne

Le gouvernement français a exprimé immédiatement sa “forte préoccupation” concernant l’arrestation de l’opposant russe à son arrivée en Russie sur un vol en provenance d’Allemagne et a demandé sa libération immédiate.

Avec ses partenaires européens, la France suit la situation d’Alexei Navalni avec la plus grande vigilance et demande sa libération immédiate“, a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères dans un communiqué.

Navalni a été arrêté par la police lors du contrôle des passeports à l’aéroport de Moscou Sheremetyevo en provenance d’Allemagne, où il s’est remis de l’empoisonnement qu’il a subi en août pendant près de cinq mois.

L’opposant a directement accusé le président russe Vladimir Poutine de son empoisonnement, qui selon les tests toxicologiques effectués en Allemagne a été produit avec une substance utilisée par les services secrets russes et qui appartient au groupe d’agents toxiques Novichok.