La mort soudaine du milliardaire du bitcoin Mircea Popescu laisse derrière lui un héritage controversé

L’un des plus grands détenteurs individuels de bitcoins au monde, Mircea Popescu, serait décédé au Costa Rica à l’âge de 41 ans, entraînant une incertitude quant au milliard de dollars de cryptomonnaies qu’il laisse derrière lui.

Le milliardaire s’est noyé à Playa Hermosa de Garabito, à Puntarenas, au Costa Rica, selon une publication en espagnol, Teletica.com, qui décrit le défunt comme un “étranger de 41 ans“.

Popescu, un entrepreneur et blogueur roumain, a lancé la bourse de valeurs bitcoin MPEx en 2012, et était en quelque sorte un évangéliste des cryptomonnaies.

Sa fortune aurait valu près de 2 milliards de dollars lors du pic du bitcoin à la mi-avril de cette année, mais elle a depuis probablement diminué de façon spectaculaire. Il aurait eu le contrôle de plus d’un million de bitcoin.

La nouvelle de la mort de Popescu a déclenché des spéculations sur les canaux liés à la cryptographie quant à ce qu’il adviendra de ses vastes avoirs. Si le milliardaire n’avait pas établi d’accord préalable pour que d’autres puissent accéder à ses portefeuilles, ces jetons finiront par être perdus. Compte tenu de l’énorme quantité qu’il détenait et de la limite du nombre de bitcoins pouvant être minés, cela pourrait bien avoir un impact sur le prix du bitcoin.

Mardi, à 13 heures, le bitcoin s’échangeait autour de 36 000 dollars, soit une hausse de 4,5 % par rapport à la veille.