La Russie met sur le marché le premier vaccin “classique” contre la COVID-19, le CoviVac

Le médicament sera disponible dans les prochains jours dans les régions russes, a déclaré le ministère des sciences et de l’enseignement supérieur du pays.

La Russie a mis sur le marché son troisième vaccin contre le coronavirus, CoviVac, qui a été mis au point par le Centre scientifique fédéral pour la recherche et le développement de médicaments immunobiologiques M.P. Chumakov, a déclaré jeudi Valeri Falkov, ministre des Sciences et de l’Enseignement supérieur du pays.

Le vaccin sera disponible dans les prochains jours dans les régions russes, a-t-il déclaré.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré lundi que le pays avait déjà produit les premiers lots de ce vaccin.

Un vaccin classique

Contrairement aux vaccins Sputnik V et EpiVacCorona, CoviVac prévoit l’injection de la deuxième dose deux semaines après la première inoculation au lieu de trois semaines.

La principale différence entre le CoviVac et les autres vaccins est qu’il s’agit d’un “vaccin mort“, c’est-à-dire à base de virus inactivé, et donc incapable de provoquer une maladie. Les scientifiques ont utilisé la culture cellulaire russe qu’ils reproduisent au centre après avoir prélevé des échantillons sur des patients hospitalisés ayant contracté le covid-19. Il s’agit donc du premier vaccin classique contre la COVID-19