La valorisation folle de Binance… plus de 300 milliards de dollars !

binance

Binance est sans aucun doute la plus grande société de crypto-monnaies au monde. Cela a été confirmé dans un récent rapport du Wall Street Journal, où des analystes ont expliqué que la bourse dirigée par CZ pourrait avoir une valorisation allant jusqu’à 300 milliards de dollars, ce qui la place au même niveau que des entreprises comme Adobe, Disney et Netflix.

Binance facilite plus de transactions que les bourses rivales

Selon le rapport du WSJ, la valorisation estimée de la société est basée sur les frais générés par la bourse. À titre d’information, les données disponibles montrent que la bourse traite plus de 30 milliards de dollars de transactions quotidiennes au comptant et qu’elle traite également près de 80 milliards de dollars de transactions quotidiennes de produits dérivés.


Lire aussi : Avis complet sur Binance : la plus grande et la meilleure bourse de crypto-monnaies au monde ?


Pour mieux comprendre, la bourse de crypto-monnaies a traité environ 32 milliards de dollars de transactions au cours des dernières 24 heures. Les autres bourses du top 5, cumulées, n’ont pu traiter que moins de la moitié de son volume de transactions quotidien.

Comme l’a tweeté Julian Klymochko, le PDG d’Accelerate FT,  » les initiés de la société pensent que si Binance était publique, elle pourrait valoir jusqu’à 300 milliards de dollars « . « Binance traite plus de transactions de crypto (76 milliards de dollars) que ses quatre plus grands concurrents réunis« .

Les problèmes de réglementation de Binance

Pour une entreprise aussi énorme, l’un de ses principaux problèmes est le fait que les régulateurs du monde entier ont les yeux rivés sur la façon dont elle mène ses activités.

Alors que la bourse dispose actuellement d’un effectif d’environ 3000 personnes dans le monde, son absence de siège social physique reste un problème depuis que les régulateurs financiers de pays comme le Nigeria, la Chine, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, Singapour, l’Afrique du Sud, etc. ont déconseillé à leurs citoyens d’utiliser la bourse.

Ces derniers temps, Binance a toutefois essayé d’entretenir de meilleures relations avec les régulateurs par le biais de plusieurs initiatives, l’une d’entre elles étant son récent enregistrement en Irlande du Nord ou son rapprochement avec la France.