L’accord Oracle-Walmart pour le rachat de TikTok pourrait être annulé

L’accord pour vendre les activités américaines de TikTok à Oracle et Walmart pourrait être reporté ou même abandonné.

Le décret de l’ancien président Trump exigeait que le propriétaire ByteDance cède ses activités américaines pour des raisons de sécurité nationale. Le délai du 12 novembre donné a TikTok pour céder ses activités américaines a déjà été prolongé a deux reprises.

Oracle et Walmark n’ont pas fait de commentaires, mais un nouveau report pourrait signaler une vision plus souple de la nouvelle administration Biden à l’égard du géant technologique chinois.

Oracle et Walmart étaient en pourparlers avec TikTok depuis septembre pour finaliser un accord dans lequel les actifs américains de l’application chinoise seraient transférés dans une nouvelle entité afin d’éviter une interdiction générale dans le pays.

Le Wall Street Journal et Reuters signalent que l’accord pourrait être suspendu, bien qu’aucune des entreprises concernées n’ait fait de commentaires.

Reuters rapporte que la nouvelle administration Biden va mener une vaste révision de la politique de Trump à l’égard de la Chine, ce qui pourrait prendre des mois.

Interrogée, une porte-parole de la Maison Blanche a déclaré qu’il n’y avait pas de calendrier précis pour la révision à suivre et qu’aucune “nouvelle mesure proactive” n’avait été prise.

Les observateurs de l’industrie pensent que l’administration Biden pourrait adopter un ton plus souple envers la Chine et annuler la décision de vendre la plateforme de vidéo aux États-Unis.

Dans ce jeu de poker à enjeux élevés, il est très possible que la vente de TikTok n’ait jamais lieu, en fonction de la politique américaine, ce qui constituerait un changement de cap majeur pour les États-Unis vis-à-vis de la Chine en matière de politique technologique, et enverrait un signal de “paix” à Pékin“, a déclaré Dan Ives, de la société d’analyse des investissements WedBush.

ByteDance a toujours nié que Pékin puisse la forcer à donner accès à ses données américaines, affirmant qu’elles sont stockées aux États-Unis et à Singapour, en opposition avec les déclarations de l’administration Trump, il semble donc que la nouvelle administration Biden soit plus conciliante sur ce point.

TikTok compte actuellement plus de 800 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 100 millions aux États-Unis.