Le bitcoin dépasse le PIB de la Russie et la capitalisation des cryptomonnaies atteint les 2 600 milliards

La crypto-monnaie phare surpasse plusieurs pays et leurs monnaies fiduciaires respectives après avoir conquis un nouvel ATH au-dessus de 66 000 USD. Et le reste du marché est également en hausse !

Après avoir atteint un nouveau prix record de 66 900 USD, le bitcoin a réussi à dépasser le PIB de plusieurs grands pays et a également battu le franc suisse (CHF) pour la première fois pour se classer parmi les monnaies fiduciaires du monde ayant la plus grande capitalisation boursière.

Le bitcoin a battu le franc suisse

Selon les données de Fiatmarketcap.com, qui analyse les plus grandes monnaies du monde en termes de capitalisation boursière et utilise le bitcoin comme unité de mesure, la principale crypto-monnaie a réussi à conquérir la treizième place parmi les plus grandes monnaies émises par les banques centrales, et a dépassé la monnaie légale de la Suisse. C’est ce qu’a rapporté Bitcoin Magazine.

Bien que le prix du bitcoin ait légèrement baissé par rapport à son niveau record pour s’échanger à environ 66 500 USD, et que sa capitalisation boursière ait chuté au 14e rang, la plus grande monnaie numérique du monde surpasse toujours plusieurs des monnaies fiduciaires du monde.

Avec une capitalisation boursière de 1 200 milliards de dollars, le bitcoin se place au-dessus des monnaies nationales de plusieurs grands pays du monde. Parmi eux, il a dépassé le rouble russe, le baht thaïlandais et le peso mexicain, le bitcoin ayant même doublé ce dernier en termes de capitalisation boursière.

Selon le portail, les trois premières monnaies fiduciaires ayant la plus grande capitalisation boursière au monde sont respectivement le yuan chinois, le dollar américain et l’euro. Il convient de noter que, cette semaine, le bitcoin a affiché des sommets de prix par rapport à plusieurs grandes monnaies fiduciaires, notamment le yen japonais, le dollar australien et l’euro.

Plus grand que le PIB de la Russie

Au milieu de l’explosion des prix, la crypto-monnaie phare a également réussi à dépasser plusieurs nations en termes de produit intérieur brut (PIB). Après avoir franchi pour la première fois la barre des 66 000 dollars, la capitalisation du bitcoin a dépassé le PIB de pays comme la Russie, la Belgique, la Thaïlande et le Mexique.

Selon les données de Fiatmarketcap.com, la capitalisation totale du bitcoin se situe légèrement en dessous de la Suède, du Brésil et de l’Espagne, par rapport aux PIB respectifs de ces pays. Le portail a placé la crypto-monnaie à la dix-huitième place de la liste, juste au-dessus des Pays-Bas, dont le PIB avoisine 1,21 trillion de dollars.

Cette nouvelle intervient dans un contexte de flambée massive des prix sur le marché des crypto-monnaies, stimulée par l’approbation du premier ETF (exchange-traded fund) américain sur le bitcoin en début de semaine. L’ETF ProShares Bitcoin futures a commencé à se négocier hier à la Bourse de New York, enregistrant un volume d’échanges record de près d’un million de dollars.

Aujourd’hui, un deuxième ETF à terme devrait être lancé sur la bourse américaine la semaine prochaine, après que les régulateurs du pays ont approuvé la proposition de VanEck mercredi.

Record de 2,6 trillions de dollars pour la capitalisation totale

Les données sur le bitcoin par rapport aux monnaies fiduciaires sont également un indicateur du potentiel de l’actif numérique. En raison de plusieurs de ses caractéristiques, telles que son émission limitée, le bitcoin offre plusieurs avantages significatifs qui en font une réserve de valeur alternative attrayante similaire à l’or ; en particulier dans un contexte comme celui que nous connaissons actuellement, où les banques centrales injectent des liquidités massives pour faire face à la crise pandémique.

Plus tôt dans la journée de mercredi, le gestionnaire de fonds spéculatifs milliardaire Paul Tudor Jones a déclaré dans une interview avec CNBC : « Le bitcoin serait une excellente couverture. Les crypto-monnaies seraient une excellente couverture contre l’inflation« .

Le bitcoin a atteint de nouveaux sommets peu de temps après le lancement du premier ETF bitcoin aux États-Unis, une initiative qui, selon de nombreux experts, devrait conférer une plus grande légitimité au marché et attirer une nouvelle vague d’adoption institutionnelle généralisée. Il est certain que les attentes autour de cet horizon prometteur suscitent l’engouement des opérateurs et des gains pour le marché.

Le dernier rallye haussier a poussé la capitalisation totale du marché des monnaies numériques à un pic de 2 600 milliards de dollars pour la première fois dans l’histoire. Après le bitcoin, les principales crypto-monnaies affichent des gains explosifs. L’Ethereum est très proche de dépasser son record historique à 4 100 USD. Pendant ce temps, des actifs tels que Solana et LUNA affichent des gains à deux chiffres en pourcentage.