Le bitcoin est en passe d’atteindre les 100 000 USD pour Bloomberg !

bitcoin to the moon

Les marchés haussiers du bitcoin et de l’éther ont solidifié leurs bases de soutien en juin et juillet, note le rapport de marché Bloomberg Crypto Outlook, publié mercredi 4 août. En ce qui concerne spécifiquement le bitcoin, le rapport note qu’il a construit une base au-dessus de 30 000 USD, ce qui est similaire au niveau de 4 000 USD qu’il occupait au début de 2019.

On a observé des similitudes dans les performances qui mettent le bitcoin sur la voie des 100 000 dollars“, déclare Mike McGlone, stratège en chef de Bloomberg Intelligence.

Le rapport indique également que le contexte macroéconomique actuel favorise à la fois le bitcoin et l’or. “La résurgence des forces déflationnistes indiquée par la baisse des rendements du Trésor américain et l’essor des matières premières soutiennent l’or et le bitcoin. La réserve de valeur analogique et la réserve de valeur numérique progressent ensemble“, notent les analystes.

Selon l’analyse de Bloomberg, la courbe des prix du bitcoin est passée sous sa moyenne mobile à 20 semaines dans sa plus longue période depuis 2018-2019, ce qui serait un signe haussier. “L’offre diminue alors que la demande et l’adoption augmentent dans la plupart des pays qui accueillent le discours ouvert et le capitalisme de libre-échange“, indique l’étude.

Dans le graphique ci-dessous, Bloomberg souligne les similitudes de la position actuelle du prix du BTC (barres) sous la moyenne mobile à 140 jours (ligne or), qui s’est également produite à la fin de 2018. À cette époque, il y a trois ans, il y a eu un rallye haussier dans les mois qui ont suivi.

Le bitcoin est sur le point de transformer 40 000 dollars en support. Cette année est la meilleure année pour que le bitcoin passe à l’étape suivante de sa phase de découverte des prix et que le marché haussier se renouvelle“, indique le rapport.

Le bitcoin comme couverture contre l’inflation

Dans une prévision pour le second semestre de l’année, Bloomberg met en avant auprès des investisseurs les trois actifs qu’il considère comme dominants : le bitcoin, l’or et les obligations du Trésor à long terme.

Le fait que les prix des métaux et des obligations du Trésor progressent depuis des décennies, et qu’ils aient récemment baissé, renforce leur valeur relative, mais l’or semble de plus en plus nu s’il n’est pas associé au bitcoin. Les crypto-monnaies représentent une avancée technologique rapide qui exerce une pression sur l’inflation et la politique monétaire expansionniste qui anime le marché boursier. Bloomberg

L’éthereum continue d’afficher des rendements plus élevés que le bitcoin, note l’étude. L’indice des crypto-monnaies de Bloomberg, le Galaxy Crypto Index, a rebondi de 8 % en juillet et affiche une appréciation de 105 % en 2021. Cet indice est composé de 40% de bitcoin, 40% d’éther et 20% d’autres crypto-monnaies.

Pour sa part, le bitcoin a augmenté de 20 % en juillet et de 32 % depuis le début de l’année. L’Ethereum est à la traîne en juillet avec 11%, mais domine largement en termes d’appréciation annuelle, à 237%, note Bloomberg.

Au moment de la rédaction de cet article, le bitcoin se négocie à 43 422 USD. Ethereum, a dépassé les 3 000 USD le samedi 7 août pour la première fois depuis le mois de mai. Il se négocie actuellement à 3 099 USD.