Le Bitcoin et l’Ethereum se redressent alors que les craintes d’Evergrande s’apaisent

Le bitcoin – et le marché des crypto-monnaies en général – a rebondi aujourd’hui après un début de semaine difficile pour les investisseurs, aidé par une annonce de la Réserve fédérale et de bonnes nouvelles du promoteur immobilier chinois Evergrande.

Le bitcoin s’échangeait à 43 796 dollars, soit une hausse de 3,8 % sur 24 heures, selon les données de CoinGecko.

L’Ethereum a également fait des gains de 5,3 % en 24 heures et s’échangeait à 3 089 $. Il avait été durement touché lundi et s’échangeait hier encore sous la barre des 3 000 dollars, pour la première fois depuis le 6 août.

Le marché cryptographique au sens large a suivi le mouvement et était largement dans le vert aujourd’hui. Solana s’échangeait à 148,49 $, soit une augmentation de 14 % depuis hier. Il est toujours en baisse de 25 % par rapport à son record historique de plus de 200 $ au début du mois.

Le Dogecoin, la crypto préférée du milliardaire Elon Musk et le dixième actif numérique en termes de capitalisation boursière, a enregistré des gains modestes de 1,5 % ; il se négociait à 0,22 $ au moment de la rédaction du présent article.

Le marché des crypto-monnaies a connu des difficultés lundi et mardi en partie à cause des inquiétudes concernant les retombées financières mondiales liées au géant chinois de l’immobilier Evergrande. La société a une dette de 300 milliards de dollars que certains analystes estiment qu’elle ne sera pas en mesure de rembourser.

Aujourd’hui, cependant, la société basée à Shenzhen a déclaré qu’elle avait accepté de régler les paiements d’intérêts sur une obligation nationale. Cela a calmé les marchés mondiaux auparavant effrayés.

Les crypto-monnaies comme le bitcoin sont généralement perçues comme des actifs spéculatifs et risqués. Et lorsqu’il y a une incertitude financière mondiale, les grands investisseurs ont tendance à vendre des actifs plus risqués, comme les crypto-monnaies ou certaines actions. C’est ce qui a semblé se produire hier et lundi, selon certains analystes.

Lorsque cela s’est produit auparavant, le bitcoin et les autres crypto-monnaies ont pris de la valeur. Cela s’explique par le fait que les investissements porteurs d’intérêts, tels que les obligations ou les instruments financiers basés sur la dette, ne génèrent pas d’intérêts et sont donc moins intéressants pour les investisseurs.

Les actifs alternatifs, tels que le bitcoin, deviennent alors plus attractifs. La perte de confiance des investisseurs dans le dollar américain en raison de l’inflation pourrait se traduire par une augmentation des flux d’argent vers des actifs tels que le bitcoin, ce qui pourrait contribuer à expliquer les mouvements actuels du marché.