Le bitcoin ne trouve pas de plancher, le plongeon continu ! que faut-il faire ?

Loin de son record de 65 000$, il se négocie aujourd’hui à près de 33 000 $, soit près de la moitié de son pic maximal et ne cesse de chuter.

Le bitcoin a connu une semaine noire et ne parvient toujours pas à trouver un point d’ancrage. Loin de son record de 65 000 dollars, il se négocie aujourd’hui à près de 33 000 dollars, soit près de la moitié de son pic maximal.

Au cours des dernières 24 heures, il a repris sa tendance négative et a enregistré une forte baisse de 11 %, après que la Chine a fait part de son intention de prendre des mesures dans ce secteur.

Après avoir grimpé la veille au-dessus de la fourchette des 40 000 dollars, le marché des crypto-monnaies a connu une forte baisse, qui s’est accentuée au fil des heures. Ainsi, il a clôturé la semaine légèrement au-dessus de 34 000 $ et se trouve maintenant sous cette ligne.

La chute du bitcoin entraîne d’autres crypto-monnaies comme l’Etherium, la deuxième plus importante, qui s’échange à moins de 1 900 dollars, également loin de son record de 4 300 dollars. En une semaine, il a perdu près de 50 % de sa valeur.

Cardano a également chuté de plus de 52 % au cours des sept derniers jours et se négocie à 1,14 $ US. Le dogecoin s’échange à 0,29 dollar après avoir perdu 15 % de sa valeur au cours des dernières heures.

Pourquoi le bitcoin et les autres crypto-monnaies sont en baisse ?

Les pertes du jour ont répondu à l’avertissement de la Chine, qui a déclaré vouloir prévenir les risques financiers et a ciblé le bitcoin.

Dans un communiqué, le pays asiatique a exprimé son intention d’utiliser des outils pour réguler la crypto-monnaie, qui, au cours de la semaine, s’est située à plusieurs reprises sous les 31 000 dollars.

Le message de la Chine est intervenu après que les États-Unis ont annoncé qu’ils progressaient dans la réglementation et qu’ils demanderont que les transactions supérieures à 10 000 dollars soient déclarées au Trésor.

La mesure sera également mise en œuvre pour le reste des crypto-monnaies afin de renforcer la conformité fiscale dans le pays.

Les crypto-monnaies s’échangent avec une volatilité marquée, ce qui a conduit le bitcoin à perdre 25% mercredi, même s’il a finalement pu modérer sa chute pour rester avec une baisse de 7%.

Le cours reflète les allées et venues des investisseurs, qu’ils soient institutionnels ou à la recherche d’une opportunité de “faire la différence“, au rythme des déclarations d’Elon Musk, qui ont fait monter et descendre le cours des crypto-monnaies.

Le bitcoin a dépassé les 65 000 u$s le 8 février, lorsque Musk a annoncé un achat massif de Tesla, mais ces derniers jours, le Bitcoin accuse une baisse prononcée avant le changement d’opinion du principal actionnaire de Tesla, lorsqu’il a été averti que les jetons ne seraient pas acceptés pour la vente de ses voitures.

En plus des déclarations de Musk, la Banque populaire de Chine a déclaré que les jetons numériques ne pouvaient pas être utilisés comme moyen de paiement, ce qui a également contribué à la chute.

En conséquence, de février à aujourd’hui, le marché du bitcoin, qui a atteint plus de mille milliards de dollars, subit une perte qui, pour le moment, atteint 500 milliards de dollars.