Le bitcoin poursuit son redressement et dépasse les 31 000 dollars

Le bitcoin et les autres crypto-monnaies se sont redressés mercredi après une chute brutale, repassant au-dessus de 30 000 dollars.

Le prix du bitcoin a augmenté de 6,2 % au cours des dernières 24 heures, pour atteindre 31 676 $, selon les données de Coin Metrics. L’éther et le XRP, ont également rebondi, en hausse d’environ 9 % et 6 % respectivement.

Le marché des crypto-monnaies a connu d’importantes ventes mardi, le bitcoin passant sous la barre des 30 000 dollars pour la première fois depuis le 22 juin.

Le plongeon a eu lieu après l’annonce que le procureur général du New Jersey a émis une lettre de cessation et de désistement à la société de prêt de crypto BlockFi, lui ordonnant de cesser de proposer des comptes rémunérés.

La raison du mouvement à la hausse de mercredi n’était pas immédiatement claire. Les crypto-monnaies subissent souvent de fortes variations de prix. Le bitcoin, par exemple, a atteint un sommet historique de près de 65 000 dollars en avril avant de perdre la moitié de sa valeur dans les mois qui ont suivi.

Dead cat bounce

Vijay Ayyar, responsable de l’Asie-Pacifique à la bourse de crypto-monnaies Luno, a déclaré que le mouvement de prix de mercredi était probablement un “Dead cat bounce“, où un actif se remet brièvement d’une baisse prolongée avant de continuer à glisser.

À moins que le bitcoin ne dépasse les 32 000 ou 33 000 dollars, Vijay Ayyar s’attend à une baisse plus importante, le Bitcoin pouvant descendre jusqu’à 24 000 ou 25 000 dollars.

Nous avons assisté à des reprises générales du marché la nuit dernière, et je pense que la crypto-monnaie en profite“, a déclaré Vijay Ayyar.

En général, il y a beaucoup de facteurs macro qui pèsent sur les actifs à risque en ce moment – les inquiétudes liées à l’inflation, le Covid, et avec la crypto, nous avons des inquiétudes plus spécifiques comme une surveillance réglementaire beaucoup plus importante.

Pression réglementaire

Les crypto-monnaies ont connu une trajectoire descendante dans un contexte de répression croissante du secteur par les régulateurs du monde entier.

En Chine, les autorités ont cherché à éradiquer le cryptomining, le processus qui valide les transactions et produit de nouvelles pièces. Binance, la plus grande bourse de crypto-monnaies au monde, fait face à une pression croissante de la part des régulateurs au Royaume-Uni, en Italie et ailleurs.