Le bitcoin se dirige vers la deuxième plus forte baisse mensuelle jamais enregistrée

Le bitcoin, pourrait connaître sa deuxième plus forte baisse mensuelle en pourcentage jamais enregistrée, le repli de l’actif numérique en mai ayant dépassé la chute de 37% observée en novembre 2018.

Le bitcoin s’échangeait près de 36 426 dollars lundi, avec des pertes pour mai totalisant près de 37,5%. C’est juste un peu moins que la glissade record de 40% en septembre 2011, selon les données de Bitstamp.

Lors d’une chute importante, les cryptomonnaies ont plongé à environ 31 227 dollars le 24 mai, soit une baisse de plus de 50 % par rapport à leur pic de la mi-avril.

Les craintes d’une répression de la Chine à l’égard des cryptomonnaies, les réglementations à venir aux États-Unis et les déclarations controversées du PDG de Tesla, Elon Musk, ont exercé une pression sur le marché des cryptomonnaies.

L’annonce inattendue de Musk ce mois-ci, selon laquelle Tesla suspendait l’achat de ses véhicules en bitcoins, en raison de préoccupations environnementales, a anéanti les espoirs d’une adoption généralisée par les entreprises soulevés par la décision du constructeur automobile d’adopter le bitcoin en février.

Selon la société d’analyse blockchain Glassnode, la chute des prix a été principalement provoquée par les ventes de panique des nouveaux investisseurs qui ont acheté des pièces pendant la période de hausse du premier trimestre. Les analystes estiment qu’une accumulation soutenue par les grands investisseurs pourrait être nécessaire pour restaurer la confiance du marché.