Le Bitcoin s’effondre après les dernières déclarations d’Elon Musk sur Twitter !

Elon Musk a continué à faire fluctuer le prix du bitcoin, l’envoyant brièvement au plus bas depuis février après avoir laissé entendre dans un échange sur Twitter dimanche que Tesla pourrait vendre ou a vendu ses avoirs en cryptomonnaies.

Le bitcoin a glissé sous les 45 000 dollars pour la première fois en près de trois mois après que le chef de la direction milliardaire du constructeur de voitures électriques a semblé être d’accord avec un message Twitter qui disait que Tesla devrait céder ses 1,5 milliard de dollars en Bitcoin. L’action s’échangeait à 45 270 dollars dimanche dans la soirée, soit une baisse d’environ 4 000 dollars par rapport à la fin de la journée de vendredi.

Ce tweet était le dernier en date du milliardaire dans une semaine de déclarations publiques qui ont fait vaciller les jetons numériques. Il a réduit de près de 10 000 dollars le prix du bitcoin en quelques heures mercredi après avoir déclaré que Tesla ne l’accepterait plus comme moyen de paiement. Quelques jours plus tôt, il avait animé le « Saturday Night Live » et plaisanté sur le fait que le Dogecoin, un jeton dont il avait déjà fait la promotion, était une « arnaque« , ce qui a fait chuter son prix. Quelques jours plus tard, il a tweeté qu’il travaillait avec les développeurs de Dogecoin pour améliorer l’efficacité de ses transactions.

Début février, M. Musk a révélé que Tesla avait utilisé 1,5 milliard de dollars sur les quelque 20 milliards de dollars de liquidités de l’entreprise pour acheter du bitcoin, ce qui a fait grimper le prix du jeton à un niveau record et a conféré une légitimité aux monnaies électroniques, qui sont devenues des actifs plus courants ces dernières années malgré un certain scepticisme.

Sa dernière prise de bec avec le bitcoin a commencé par un tweet d’une personne utilisant l’identifiant @CryptoWhale, qui disait : « Les bitcoiners vont se gifler le trimestre prochain quand ils découvriront que Tesla a jeté le reste de leurs avoirs en #Bitcoin. Avec la quantité de haine que @elonmusk reçoit, je ne lui en voudrais pas… »

Musk a répondu : « En effet. »

Elon Musk a passé des heures dimanche à répliquer à plusieurs utilisateurs sur Twitter qui ont critiqué son changement de position sur le bitcoin la semaine dernière, un mouvement qu’il a dit avoir été déclenché par des préoccupations environnementales sur les demandes d’énergie pour traiter les transactions en bitcoin. Il avait alors déclaré que la société ne vendrait pas les bitcoins qu’elle détient.

Fervent partisan des cryptomonnaies, qui fait l’objet d’un véritable culte sur les réseaux sociaux, Elon Musk a une influence considérable grâce à ses tweets qui font bouger le marché. Il a vanté les mérites du Dogecoin et a considérablement rehaussé le profil de cette monnaie, qui n’était au départ qu’une blague et qui se classe désormais au cinquième rang en termes de valeur marchande.

Le Dogecoin a perdu 9,6 % au cours des dernières 24 heures et s’échangeait à 47 cents dimanche en fin d’après-midi, selon les données de CoinMarketCap.com.

Cette chute du bitcoin et d’autres tokens ne vont pas décourager les amateurs de crypto qui affirment que les pièces numériques pourraient augmenter plusieurs fois leur valeur actuelle et vont finir par transformer le système financier actuel.

Outre les frasques de Musk, qui ont entraîné Doge et le bitcoin dans une course effrénée, une foule d’autres événements ont fait bouger les prix.

Mais, « pour de nombreux actifs crypto tels que le Bitcoin et l’Ethereum, l’histoire à long terme n’a pas changé« , a déclaré Simon Peters, un analyste de la plateforme d’investissement multi-actifs eToro. « Cette classe d’actifs émergente continue de révolutionner de nombreux aspects des services financiers, et si rien ne monte en ligne droite, les fondamentaux à long terme des crypto-actifs restent plus solides que jamais. »

Ces derniers jours ont tendance à être particulièrement volatils pour les cryptomonnaies, qui – contrairement à la plupart des actifs traditionnels – se négocient 24 heures sur 24 tous les jours de la semaine.

Cette de volatilité est dû à plusieurs facteurs : Le bitcoin est détenu par relativement peu de personnes, ce qui signifie que les fluctuations de prix peuvent être amplifiées pendant les périodes de faible volume. Et le marché reste extrêmement fragmenté, avec des dizaines de plateformes fonctionnant selon des normes différentes. Cela signifie que les cryptomonnaies n’ont pas de structure de marché centralisée comme c’est le cas pour les actifs traditionnels.