Le Bitcoin s’effondre avec les nouvelles restrictions en Chine

Le Bitcoin a chuté de 7% à un prix de 32 801 $ lundi matin, passant sous la barre des 33 000 $ pour la première fois depuis le 8 juin, selon les données de Coin Metrics. Les Altcoins comme l’éther et le XRP ont également chuté, respectivement de 8 % et 7 %.

De nombreuses mines de bitcoin dans le Sichuan ont été fermées dimanche après que les autorités de la province du sud-ouest de la Chine ont ordonné l’arrêt de l’extraction de crypto-monnaies, selon un rapport du journal Global Times, soutenu par le Parti communiste. On estime que plus de 90 % de la capacité d’extraction de bitcoins de la Chine a été fermée, selon le journal.

Bloomberg et Reuters ont également fait état de la décision des autorités du Sichuan. Cette décision fait suite à des développements similaires dans les régions chinoises de la Mongolie intérieure et du Yunnan, ainsi qu’à des appels de Pékin visant à éradiquer l’extraction de crypto-monnaies en raison des inquiétudes suscitées par sa consommation massive d’énergie.

Cette situation semble avoir entraîné une baisse significative du taux de hachage du bitcoin – ou puissance de traitement – qui a fortement diminué au cours du mois dernier, selon les données de Blockchain.com. On estime que 65 % du minage mondial de bitcoins est effectué en Chine.

Le réseau Bitcoin est décentralisé, ce qui signifie qu’il n’y a pas de partie centrale ou d’intermédiaire pour approuver les transactions ou générer de nouvelles pièces. Au lieu de cela, la blockchain est maintenue par des mineurs qui s’efforcent de résoudre des énigmes mathématiques complexes à l’aide d’ordinateurs spécialement conçus pour valider les transactions.

Ce processus à forte consommation d’énergie a suscité des inquiétudes croissantes quant à l’impact potentiel du bitcoin sur l’environnement, le PDG de Tesla, Elon Musk, et la secrétaire d’État au Trésor, Janet Yellen, tirant la sonnette d’alarme. La Chine, où se concentre la majeure partie de l’extraction de bitcoins, dépend fortement de l’énergie du charbon. Le mois dernier, une mine de charbon de la région du Xinjiang a été inondée et fermée, mettant hors ligne près d’un quart du taux de hachage du bitcoin.

Toutefois, les mineurs chinois migrent souvent vers des régions comme le Sichuan, riches en énergie hydraulique, pendant la saison des pluies. Et certains efforts du secteur ont été lancés – notamment le Bitcoin Mining Council et le Crypto Climate Accord – dans le but de réduire l’empreinte carbone des cryptomonnaies.