Le crash du Bitcoin est une très mauvaise nouvelle pour les autres cryptomonnaies

Le revirement surprise d’Elon Musk concernant l’acceptation des paiements en bitcoins pour les voitures Tesla a déclenché une chute brutale de la cryptomonnaie, ce qui pose des problèmes à d’autres pièces qui ont enregistré des rendements spectaculaires ces derniers mois.

Ce qui se passe : Le prix du bitcoin a chuté d’environ 12 % pour atteindre moins de 50 000 $ au cours des dernières 24 heures, selon Coindesk. Cette baisse intervient après que Musk, PDG de Tesla et ardent défenseur du bitcoin, a déclaré que son entreprise suspendait ses projets d’accepter la cryptomonnaie comme moyen de paiement pour les véhicules électriques, invoquant son « coût environnemental élevé« .

« Nous sommes préoccupés par l’utilisation rapidement croissante des combustibles fossiles pour l’extraction et les transactions de bitcoins, en particulier le charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles« , a déclaré Musk dans une note publiée sur Twitter mercredi.

« Les cryptomonnaies sont une bonne idée à de nombreux niveaux et nous pensons qu’elles ont un avenir prometteur, mais cela ne peut pas avoir un coût élevé pour l’environnement.  »

L’annonce fait des vagues sur les marchés des crypto-monnaies. La hausse massive du bitcoin au début de l’année a nourri l’enthousiasme des investisseurs pour toutes sortes de monnaies – même celles basées sur des mèmes sans utilité pratique.

Mais si le prix du bitcoin a atteint un sommet pour le moment, cela pourrait déclencher un exode des spéculateurs qui tentaient de gagner de l’argent grâce à cette frénésie.

« Lorsque le bitcoin atteindra son sommet et que la bulle éclatera, tous ces chasseurs de gloire partiront vers un autre marché« , m’a dit Michaël van de Poppe, analyste et trader en crypto basé à Amsterdam.

Bien qu’il soit difficile de prévoir de tels événements, le grand déballage pourrait être en cours.

L’Ethereum, qui a gagné en popularité parallèlement à l’essor des jetons non fongibles, ou NFT, a perdu 14 % au cours des dernières 24 heures, selon CoinMarketCap. Après avoir atteint un record de 4 385 dollars en début de semaine, il s’échange désormais autour de 3 700 dollars.

Dogecoin, une pièce de blague inspirée d’un mème de chien et un autre favori d’Elon Musk, a atteint un sommet historique de près de 74 cents plus tôt ce mois-ci. Il a chuté de 50 % au cours de la dernière journée et se négocie actuellement à environ 30 cents.

Dans une note publiée en début de semaine, les analystes de Vanda Research, Ben Onatibia et Giacomo Pierantoni, ont mis en garde contre « l’ascension fulgurante des cryptomonnaies, qui a un air de déjà vu« , rappelant aux clients que les investisseurs ont également opté pour des pièces plus petites lorsque la hausse du bitcoin a commencé à sembler se freiner en 2017. Mais le ripple et l’ethereum ont finalement lutté aussi « car les investisseurs de détail se sont précipités vers la sortie. »

La suite des événements : Si les prix des crypto-monnaies s’effondrent encore – de façon imminente ou dans un avenir plus ou moins lointain – Onatibia et Pierantoni prédisent que les investisseurs de détail commenceront à favoriser à nouveau les actions, du moins pour quelques mois (années), avant que le marché des crypto ne remonte comme après 2017.