Le créateur de Dogecoin affirme que les crypto-monnaies sont une escroquerie

En 2013, Billy Markus, développeur chez IBM, et Jackson Palmer, spécialiste des données chez Adobe, ont créé leur propre crypto-monnaie, le dogecoin, mais il semble qu’ils n’en soient pas si heureux aujourd’hui.

Jackson Palmer a ravivé son compte Twitter abandonné pour donner son avis sur les crypto-monnaies, et ce n’est pas un bon avis. Selon le développeur, il s’agit d’une arnaque, d’une technologie hypercapitaliste dont le but est uniquement d’enrichir les personnes déjà riches.

« Après plusieurs années passées à les étudier, je crois que les crypto-monnaies sont une technologie hypercapitaliste intrinsèquement de droite, construite pour amplifier la richesse de leurs défenseurs par une combinaison d’évitement fiscal, de diminution de la surveillance réglementaire et de rareté artificiellement imposée« , déclare Palmer dans son fil Twitter.

Il ajoute que, selon lui, le secteur des crypto-monnaies profite d’un réseau de relations d’affaires louches, composé de personnes influentes et de médias corrompus, pour perpétuer un système d’enrichissement rapide qui vise uniquement à « extraire de l’argent frais des personnes financièrement naïves et désespérées« .

Selon le créateur de Dogecoin, la plupart de la communauté des crypto-monnaies est contrôlée « par un puissant cartel de riches célébrités qui font en sorte que la finance décentralisée fonctionne pour ceux qui sont au sommet« , faisant peut-être référence à Elon Musk. Ces derniers mois, nous avons vu le propriétaire de Tesla faire osciller le marché des crypto-monnaies presque à volonté, simplement en publiant sur son profil des tweets liés aux crypto-monnaies.