Le déconfinement remis en question à cause du variant Indien ?

Le gouvernement a confirmé les premiers cas du variant du coronavirus qui balaie l’Inde, au moment même où Emmanuel Macron, a dévoilé un plan de déconfinement après six mois de restrictions. L’arrivé de ce variant hautement contagieux et dangereux va-t’il remettre en cause le déconfinement mis en place par le gouvernement ?

Le ministère de la santé a annoncé jeudi soir que trois personnes ont été testées positives pour la nouvelle variante dans les régions des Bouches-du-Rhône et du Lot et Garonne. Tous trois avaient voyagé en Inde et sont sous isolement et observation.

Les autorités sanitaire tentent de retrouver leurs contacts et enquêtent sur d’autres cas possibles, a ajouté Olivier Véran, notant que le variant a été détecté dans au moins six autres pays européens.

La semaine dernière, la France a renforcé les contrôles pour les voyageurs en provenance d’Inde et d’autres pays où les variants se propagent.

Cette annonce est intervenue après qu’Emmanuel Macron ai présenté le plan de déconfinement en quatre phases visant à relancer l’économie, à accueillir les touristes et à assouplir la quasi-totalité des restrictions d’ici le 30 juin.

La grande majorité des cas de coronavirus enregistrés aujourd’hui sont “Britannique“, mais on a noté une forte poussée du variant Sud-Africain en Île-de-France ces dernières semaines. L’arrivée du variant Indien pourrait remettre en cause toute la stratégie de déconfinement mise en place par le gouvernement.