Le Dogecoin, le Shiba Inu, le Dogelon Mars et le Floki Inu, risquent (vont) tous de plonger (ou disparaitre) en 2022

Après avoir commencé l’année avec une valeur globale de 774 milliards de dollars, la valeur totale de plus de 16 000 crypto-monnaies a atteint près de 2 200 milliards de dollars. C’est un quasi-triplement de la valeur du marché des crypto-monnaies.

Cette augmentation montre clairement que les investisseurs sont enthousiasmés par les applications financières et non financières de la blockchain, par l’avenir d’un métavers potentiellement décentralisé et par la transparence que la technologie blockchain apporte.

Mais quand il y a plus de 16 000 monnaies numériques parmi lesquelles choisir en 2022, les mèmes coins basé sur le chien Shiba Inu seront probablement éviter, car leur « prime » est maintenant derrière nous.

Shiba Inu

S’il y a un thème très simple que je peux transmettre aux investisseurs en crypto-monnaies en 2022, c’est d’éviter toute monnaie basée sur la race de chien Shiba Inu ou portant le nom d’Elon Musk. En tête de la liste des monnaies numériques à éviter n’est autre que Shiba Inu.

L’année dernière, Shiba Inu a enregistré des gains historiques. À un moment donné, fin octobre, les jetons SHIB ont augmenté de 121 000 000 % en moins d’un an.

Les gains historiques de Shiba Inu sont dus à une visibilité accrue, sous la forme d’un plus grand nombre d’échanges acceptant SHIB, au lancement de ShibaSwap et le FOMO. Ce dernier point est particulièrement important, car le battage médiatique social a joué un rôle dans l’augmentation des évaluations des crypto-monnaies de cette liste.

Cependant, Shiba Inu présente trois défauts majeurs. Le plus gros problème est qu’il n’a aucun avantage concurrentiel et n’offre aucune différenciation. Il s’agit simplement d’un jeton ERC-20 construit sur la blockchain Ethereum qui est soumis aux mêmes frais de transaction élevés et au retard de traitement qui peuvent affecter le réseau Ethereum.

Deuxièmement, il manque d’utilité dans le monde réel. Même si Shiba Inu figure régulièrement parmi les 15 plus grandes monnaies numériques en termes de capitalisation boursière, il n’y a pas plus de 400 commerçants prêts à accepter son jeton. En l’absence d’un avantage concurrentiel ou d’une différenciation, il n’y a tout simplement aucune raison pour les entreprises de vouloir accepter le SHIB comme moyen de paiement.

Et troisièmement, l’histoire montre que les gains qui aussi important entrainent des chutes toutes aussi importantes. Il est donc a craindre que le Shiba Inu chute fortement en 2022

Dogelon Mars

Le Dogelon Mars fait partie de la liste des monnaies numériques à éviter en 2022.

Le Dogelon Mars est un projet sans aucune utilité réelle. Bien que la page d’accueil de Dogelon Mars ait été récemment remaniée, elle indiquait auparavant que Dogelon était « la première monnaie interplanétaire ».

Il n’y a pas d’informations sur le nombre d’entreprises qui acceptent Dogelon Mars comme moyen de paiement. C’est un bon indicateur que cette monnaie de paiement n’est pas utilisée par beaucoup d’entreprises dans le monde, voire aucune. En dehors d’un petit nombre d’échanges de crypto-monnaies, son jeton ELON n’a aucune utilité dans le monde réel.

N’oublions pas non plus que Dogelon Mars a déjà connu des hauts et des bas par le passé. En trois semaines l’année dernière (du 22 avril au 11 mai 2021), ELON a grimpé de plus de 6 200 %, mais a fini par perdre 97 % de sa valeur au cours des six semaines suivantes. Il vaut mieux éviter ces jetons illiquides dont le comportement erratique peut entrainer de lourdes pertes.

Floki Inu

Floki Inu, qui porte le nom du Shiba Inu adopté par Elon Musk, Floki.

L’engouement autour de Floki Inu semble avoir été détourné. Bien que les jetons FLOKI montent chaque fois que le PDG de Tesla, Elon Musk, tweete sur les Shiba Inus, Musk n’a absolument rien à voir avec le projet.

Un autre problème avec Floki Inu est son manque d’utilité dans le monde réel. Le livre blanc de FLOKI fait état d’un partenariat avec CryptoCart, qui permet aux détenteurs de FLOKI de dépenser leurs jetons dans environ 1 700 magasins. Mais cela ne représentent qu’une fraction d’une fraction dans le grand schéma d’utilité.

La campagne publicitaire agressive de Floki Inu au Royaume-Uni a également suscité des inquiétudes. La réglementation entourant la publicité pour les crypto-monnaies est en constante évolution, et Floki Inu pourrait attirer l’attention indésirable des législateurs.

Dogecoin

La quatrième et dernière crypto-monnaie à éviter cette année est Dogecoin.

Contrairement à Floki Inu, Dogelon Mars et Shiba Inu, qui ont tous tiré leur épingle du jeu grâce à des tweets d’Elon Musk détournés, Dogecoin a un lien avec la personne la plus riche du monde. Elon Musk ne possède que trois monnaies numériques, dont le Dogecoin. Il a également indiqué sur Twitter qu’il travaillait avec les développeurs de Dogecoin pour améliorer le réseau. Cela a donné au Dogecoin un peu plus de crédibilité dans son ascension que les trois autres jetons.

Cependant, Dogecoin, comme les autres crypto-monnaies citées ici, est totalement dépourvu d’avantages concurrentiels ou de différenciation. Bien que ses frais de transaction soient inférieurs à ceux du Bitcoin et de l’Ethereum, les frais de Dogecoin sont aussi constamment beaucoup plus élevés que ceux de presque toutes les autres pièces de paiement.

De plus, la blockchain de Dogecoin n’est pas particulièrement rapide, elle n’offre pas une capacité d’évolution importante et, en septembre, le nombre moyen de transactions réalisées quotidiennement est tombé à son niveau le plus bas depuis trois ans (environ 20 000 par jour).

Très peu d’entreprises sont prêtes à accepter le DOGE comme moyen de paiement. Cryptwerk recense moins de 2 000 commerçants dans le monde qui l’acceptent. Bien que ce chiffre soit cinq fois plus élevé que celui de SHIB, il reste bas huit ans après ses débuts.

En conclusion, le Dogecoin, comme le Shiba Inu, le Dogelon Mars et le Floki Inu, risquent tous de perdre la majeure partie de leur valeur en 2022. La hype des mèmes coins basé sur le Shiba Inu est probablement passé maintenant. Avec un marché es crypto-monnaies qui commence a atteindre une certaine maturité, ce genre de crypto va mécaniquement perdre de l’intérêt et de la valeur.

A terme ces crypto-monnaies vont même probablement disparaitre car elles n’ont aucunes utilités sur la blockchain et dans la « vie réelle«