Le gouvernement n’exclut pas l’utilisation du vaccin Russe Spoutnik V

Suite à la publication dans The Lancet, le Gouvernement a déclaré qu’il accueille favorablement tout vaccin, tel que Spoutnik V, qui prouve son efficacité.

Si le vaccin créé par le Centre Gamaleya et le Fonds d’investissement direct russe (FIDR), Spoutnik V, s’avère efficace, il entrera sur le marché français.

La ministre de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a déclaré à France Info dans une interview que tout vaccin qui s’avère efficace contre Covid-19 est le bienvenu en Europe et en France, y compris Spoutnik V, qui avait été remis en question après son approbation en Russie.

M. Pannier-Runacher a déclaré que son pays et l’Europe ont intérêt à obtenir le plus grand nombre possible de vaccins pour protéger la population, de sorte que tous ceux qui font preuve d’efficacité sont les bienvenus.

La Hongrie, premier pays d’Europe à utiliser Spoutnik V

Le vaccin Spoutnik V a suscité beaucoup de doutes dans le monde entier car la Russie l’a approuvé depuis août 2020 alors que les essais de phase 3 n’avaient pas encore commencé. Après la publication dans la revue The Lancet, qui lui assure une efficacité de 91,6 %, plusieurs pays ont commencé à l’envisager dans leur campagne de vaccination.

L’un d’eux est la Hongrie, le premier pays de l’Union européenne qui commencera à utiliser ce vaccin à partir de cette semaine.

La secrétaire hongroise à la santé, Cecília Müller, a déclaré que le vaccin est efficace pour tous, mais que si une personne souffre de maladies chroniques, il ne peut pas être utilisé et son application dépendra du personnel médical.

Actuellement, seulement 3 000 doses seront appliquées, plus tard il y en aura 40 000, qui sont déjà en Hongrie, mais qui doivent encore être analysées.