Le Japon se lance dans l’émission d’une monnaie numérique nationale

La Banque du Japon a déclaré lundi qu’elle avait commencé des expériences pour étudier la faisabilité de l’émission de sa propre monnaie numérique. Elle rejoint ainsi d’autres banques centrales mondiales qui explorent des options dans le secteur numérique.

Selon le régulateur, la première phase des expériences se déroulera jusqu’en mars 2022 et visera à tester la faisabilité technique de l’émission, de la distribution et du rachat d’une monnaie numérique de banque centrale. Elle passera ensuite à la deuxième phase d’expériences, qui examinera des fonctions plus détaillées, comme l’opportunité de fixer des limites au montant de la CBDC que chaque entité peut détenir.

Le projet de la Banque du Japon de commencer à expérimenter le fonctionnement de sa propre monnaie numérique a été annoncé en octobre. Son directeur exécutif, Shinichi Uchida, a déclaré le mois dernier que, si nécessaire, la banque lancerait un programme pilote impliquant les prestataires de services de paiement et les utilisateurs finaux.

Bien qu’il n’y ait aucun changement dans la position de la Banque du Japon [selon laquelle] elle n’a actuellement aucun projet d’émission de CBDC, nous pensons que lancer des expériences à ce stade est une étape nécessaire “, a déclaré Uchida à un comité de décideurs et de lobbies bancaires qui étudiait la CBDC.

L’annonce de la Banque du Japon intervient alors que les banques centrales du monde entier vont de l’avant avec des initiatives visant à développer leurs propres monnaies numériques. Elles cherchent à moderniser les systèmes financiers et à écarter la menace des cryptomonnaies, ainsi qu’à accélérer les paiements nationaux et internationaux.

La Banque centrale de Russie prévoit de lancer son premier rouble numérique cette année et devrait bientôt publier la feuille de route pour le développement de la monnaie numérique, son prototype devrait être prêt à l’automne, selon le chef du comité de la Douma d’État sur le marché financier, Anatoly Aksakov.

En Chine, des tests pilotes massifs du yuan numérique sont actuellement en cours dans les grandes villes du pays. La banque centrale du pays prévoit que sa monnaie numérique souveraine sera prête à temps pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022.