Le NYSE célèbre des premières cotations historiques avec une série de NFTs

Les NFT du NYSE célébreront les premières transactions effectuées sur les actions de Spotify, Unity, DoorDash, Snowflake, Roblox et Coupang.

Le New York Stock Exchange, ou NYSE, a pris le train en marche des NFT en frappant des jetons non fongibles célébrant la première transaction effectuée sur les actions d’importantes sociétés américaines.

Dans une annonce faite le 13 avril, la présidente du NYSE, Stacey Cunningham, a décrit les NFT comme une “nouvelle façon amusante de marquer le moment” de la première transaction d’une société sur le NYSE.

Les six premiers NFTs du NYSE commémorent les premières transactions de Spotify, Snowflake, Unity, DoorDash, Roblox et Coupang, Cunningham confirmant que “de nombreux autres NFTs du NYSE sont à venir“.

Les premiers NFT sont déjà répertoriés sur la place de marché NFT de Crypto.com, les jetons accueillant un clip vidéo de 10 secondes présentant des informations sur la première transaction de l’entreprise, notamment l’heure, la date et le prix de cotation.

L’annonce de la Bourse de New York a reçu un accueil mitigé sur les réseaux sociaux, l’utilisateur de Twitter “Aaron” ayant déclaré qu’il avait dû “vérifier le calendrier pour s’assurer que ce n’était pas le 1er avril” en lisant la nouvelle.

Le troll Twitter crypto “Bit Lord” a été moins politique dans sa formulation :

Vous, les clowns, n’avez même pas listé les $BTC, dégagez de ma timeline, bande d’escrocs“.

Alex Gausman, le fondateur de la plateforme de fractionnement de jetons non fongibles, NFTX, a noté qu’il ne pouvait pas trouver l’adresse du contrat pour les jetons de NYSE, ajoutant : “C’est comme la chose la moins cool/artistique qui soit. Il suffit d’acheter les actions“.

Alors que les cotations NFT de NYSE n’ont encore reçu aucune offre, des jetons similaires émis par des publications rivales, notamment Forbes, Times et le New York Times, se sont vendus pour des centaines de milliers de dollars cette année.

Le premier NFT de Forbes représentant la couverture de son dernier numéro avec les jumeaux Winklevoss, propriétaires et milliardaires de Gemini, s’est vendu 333 333 dollars le 8 avril dernier. Times Magazine a émis neuf NFT à ce jour, chaque couverture individuelle se vendant entre 100 000 et 250 000 dollars.