Le prix du bitcoin remonte (enfin) et dépasse les 36 000 dollars malgré les appels à la régulation

Le bitcoin s’échangeait en hausse de plus de 8 % jeudi matin. Il s’élevait à environ 36 293 dollars, tandis que ses rivaux Ethereum et Dogecoin s’échangeaient respectivement autour de 2 545 dollars et 33 cents, selon Coindesk.

La sénatrice américaine Elizabeth Warren a appelé à une surveillance du marché des cryptomonnaies afin de protéger les consommateurs des escroqueries liées à l’intérêt croissant pour les monnaies numériques.

Elizabeth Warren a présidé mercredi une audience de la sous-commission bancaire du Sénat Américain, qui s’est penchée sur les problèmes liés aux cryptomonnaies et sur la question de savoir si la Réserve fédérale américaine devrait émettre sa propre monnaie numérique.

Elizabeth Warren a qualifié les marchés des cryptomonnaies de “Far West” lors d’une interview sur Bloomberg TV.

La sénatrice n’a pas suggéré de nouvelles réglementations, mais a déclaré que certaines protections du marché financier ne sont pas disponibles pour les cryptomonnaies.

Pendant ce temps, la police chinoise a arrêté plus de 1 000 personnes soupçonnées d’utiliser des cryptomonnaies pour blanchir les produits illégaux d’escroqueries par téléphone et par Internet, selon Reuters.

Le ministère de la Sécurité publique chinois a déclaré que ces arrestations intervenaient alors que les autorités chinoises intensifiaient leur répression du commerce des cryptomonnaies depuis maintenant plusieurs mois.

Le mois dernier, trois organismes industriels ont interdit les services financiers et de paiement liés aux crypto-monnaies, et le Conseil d’État, le cabinet chinois, a promis de réprimer l’extraction et le commerce de bitcoins.

Les cryptomonnaies étant anonymes, pratiques et mondiales par nature, “elles sont devenues de plus en plus un canal important pour le blanchiment d’argent transfrontalier“, ont déclaré les autorités chinoises.