Le Salvador a extrait le premier bitcoin grâce à l’énergie volcanique

Le Salvador a extrait son premier bitcoin, d’une manière beaucoup plus respectueuse de l’environnement.

Le Salvador a lancé son projet de miner des bitcoins grâce à l’énergie géodésique de ses volcans. Eh bien, de la parole aux actes, il n’y avait cette fois-ci que peu de distance, car aujourd’hui  le Salvador a rendu public le fait qu’il est une fois de plus un pionnier dans quelque chose d’autre lié aux crypto-monnaies : le premier pays à donner cours légal au bitcoin, maintenant aussi le premier à extraire des BTC avec de l’énergie volcanique.

Pour la première fois dans l’histoire, un bitcoin a été extrait de sources d’énergie volcanique. À partir de cette étape, le Salvador cherchera à commencer à exploiter pleinement sa nouvelle source de revenus provenant de l’extraction de bitcoins.

« Nous sommes encore en train de tester et d’installer, mais c’est officiellement le premier minage de bitcoins depuis le volcan« , a déclaré Nayib Bukele, président du Salvador. Il a tweeté :

Auparavant, dans une vidéo que le président a montrée sur Twitter mardi, un camion apportait un conteneur rempli d’Asics à l’installation de la source d’énergie du volcan où elles seraient installées.

Plus vert

Selon diverses sources, ce nouveau flux d’énergie devrait contribuer à rendre le bitcoin plus écologique, avec davantage de projets sur ce front pour exploiter les ressources gaspillées par la combustion des gaz, qui sont très nuisibles à l’environnement. Étant donné que le bitcoin peut être extrait n’importe où à l’aide d’une connexion Internet, les Asics peuvent être installées en utilisant du gaz qui serait autrement brûlé.

De même, les Asics ont été envoyées à la source d’énergie du volcan, exploitant ce qui peut être une énergie moins chère et donc une exploitation minière plus compétitive.

Il convient de rappeler que l’idée n’est pas nouvelle. Nayib Bukele a annoncé en juin qu’il avait demandé à LaGeo, une entreprise publique de production d’énergie géothermique, de faciliter l’installation de centres de minage de crypto-monnaies.