Les 500 personnes les plus riches ont rajouté 1,8 trillion de dollars à leur richesse combinée en 2020

Le rapport de fin d’année de Bloomberg sur la richesse des milliardaires du monde montre que les 500 personnes les plus riches de la planète ont ajouté 1,8 trillion de dollars à leur richesse combinée en 2020, accumulant une valeur nette totale de 7,6 trillions de dollars.

Le Bloomberg Billionaires Index a enregistré l’année dernière la plus forte progression annuelle de l’histoire de la liste, avec une augmentation de 31 % de la richesse de ses membres.

Cette accumulation historique de richesses s’est produite alors que le monde était confronté à la pandémie du coronavirus et à une crise économique sans précédent. Les Nations unies ont averti le mois dernier que cette crise était sur le point de devenir un “point de basculement” susceptible d’envoyer plus de 200 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté en 2021, ce qui portera le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté à un milliard d’ici 2030.


Lire aussi : Classement des 10 personnes les plus riches au monde en 2020


Même dans le pays le plus riche du monde, les États-Unis, le fossé qui se creuse rapidement entre les plus riches et les plus pauvres s’est particulièrement accentué en 2020.

Comme l’a tweeté Dan Price, entrepreneur et défenseur des salaires équitables, les 500 personnes les plus riches du monde ont amassé autant de richesses en 2020 que “les 165 millions d’Américains les plus pauvres ont gagné dans toute leur vie”. »

Neuf des dix personnes les plus riches du monde vivent aux États-Unis et possèdent plus de 1 500 milliards de dollars. Par ailleurs, plus de la moitié des adultes américains vivant dans des ménages ayant perdu leurs revenus à cause de la pandémie, près de 26 millions d’Américains ont déclaré avoir manqué de nourriture. Dans le même ordre d’idée plus de 12 millions de locataires américains devraient devoir près de 6 000 dollars d’arriérés de loyer en 2021, les chiffres de la France ne sont pas connus

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a connu une croissance historique de sa richesse l’année dernière, devenant la deuxième personne la plus riche du monde et faisant tomber le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, à la troisième place. La valeur nette totale de Musk a augmenté de 142 milliards de dollars en 2020, pour atteindre 170 milliards de dollars – la création de richesse personnelle la plus rapide de l’histoire, selon Bloomberg.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, est en tête de liste, avec une valeur nette de 190 milliards de dollars. Bezos a ajouté plus de 75 milliards de dollars à sa richesse en 2020, alors que le public devenait de plus en plus dépendant des achats en ligne en raison des restrictions imposées par la Covid-19.

L’augmentation de la richesse des milliardaires touche un nerf douloureux pour les millions de personnes qui ont perdu des proches et qui ont vu leur santé, leur richesse et leurs moyens de subsistance décliner“, a déclaré cette semaine à Bloomberg Chuck Collins, directeur du programme sur l’inégalité et le bien commun à l’Institute for Policy Studies. Pire encore, cela sape le sentiment que nous sommes “dans le même bateau” – la solidarité nécessaire pour surmonter les mois difficiles à venir”.