Les agences gouvernementales américaines uniraient leurs forces pour réglementer les crypto-monnaies

L’Office of the Comptroller of the Currency (OCC), la Réserve fédérale et la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) des États-Unis discutent de la création d’une agence interdisciplinaire chargée de la réglementation des crypto-monnaies et des questions connexes.

Cette initiative a été proposée par Michael Hsu, récemment nommé directeur de l’OCC. S’exprimant lors d’une conférence virtuelle de la commission des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis, Michael Hsu a expliqué sa position sur les réglementations “fragmentaires” qui ont été adoptées jusqu’à présent pour les cryptoactifs : “La communauté réglementaire a une approche “agence par agence” des changements technologiques qui se produisent.

Lors de l’événement, Michael Hsu et Randal Quarles, vice-président du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale, ainsi que Jelena McWilliams, présidente de la FDIC, ont expliqué comment leurs agences s’acquittent de la mission de réguler ce marché. Cependant, le directeur de l’OCC propose de se coordonner avec ses collègues fonctionnaires pour former une équipe inter-agences afin de travailler de manière plus collaborative, comme on peut le voir dans le rapport écrit de sa présentation.

Quarles, pour sa part, s’est chargé d’entériner cette position fédératrice : ” Nous nous concentrons très intensément sur les questions liées aux crypto-monnaies pour obtenir rapidement des réponses et des visions communes “, a-t-il assuré, lors de l’événement retransmis en direct sur les canaux officiels de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants.

Hsu s’attaque aux crypto-monnaies

Bien qu’il prenne ses fonctions le 10 mai 2021, Michael Hsu a déjà fait savoir que les crypto-monnaies sont au centre de son programme à la tête de l’OCC. L’une de ses premières actions a été de demander une révision de ce qui avait été fait par son prédécesseur, Brian Brooks, sur le marchés des crypto-monnaies. Cette évaluation serait prête pour l’été.

Des conflits d’intérêts sont a prévoir pour Brian Brooks qui après son passage au gouvernement est maintenant PDG de la bourse Binance  US, il durant son mandat accordé à plusieurs bourses de crypto-monnaies comme Kraken des licences bancaires pour opérer aux États-Unis. Il avait également autorisé les banques à adopter des monnaies stables pour effectuer diverses opérations.