Les Britanniques ont été plus nombreux à acheter des cryptomonnaies que des actions l’année dernière

Une nouvelle étude de la société d’investissement britannique AJ Bell montre que 7 % des britanniques interrogés ont déclaré avoir acheté des crypto-monnaies au cours de l’année dernière, contre 5 % qui ont investi dans des actions et des actions ISA (comptes d’épargne individuels).

La recherche suggère que les Britanniques sont devenus plus désireux d’investir dans les cryptomonnaies que dans les investissements traditionnels basés sur les actions.

Lorsque plus de personnes achètent des cryptomonnaies que d’investir dans un ISA boursier, il faut en conclure que le monde est devenu fou de cryptomonnaies“, a déclaré Laith Khalaf, analyste financier chez AJ Bell, à propos de ces résultats.

Selon l’étude, les investisseurs britanniques en crypto-monnaies sont principalement des hommes et ont moins de 35 ans. Plus de 70 % de ceux qui ont déclaré avoir acheté des actifs cryptographiques ont affirmé avoir réalisé un bénéfice, tandis que 12 % ont déclaré avoir subi une perte au cours de l’année écoulée. Pendant ce temps, 17% ont dit qu’ils ne savaient même pas s’ils avaient fait un profit ou une perte avec leurs investissements en crypto.

L’enquête contraste toutefois avec les recherches menées en mars par le groupe de réflexion britannique Parliament Street, qui révèle que 52 % des 2 000 personnes interrogées dans le cadre de son enquête étaient plus susceptibles d’investir dans le marché boursier et les actifs traditionnels, tels que l’or, que dans les crypto. Un tiers des personnes interrogées ont déclaré qu’elles n’investiraient pas dans les crypto-monnaies car elles estiment avoir déjà “raté le coche“.