Les crypto-monnaies perdent plus de 230 milliards de dollars en une journée

La capitalisation totale des crypto-monnaies a chuté d’environ 230 milliards de dollars, soit 10,9 %, au cours des dernières 24 heures, selon les données du portail CoinMarketCap.

Le plongeon a touché l’écrasante majorité des monnaies numériques. Dans le rouge se trouvent 49 des 50 jetons les plus capitalisés, à l’exception de polygon, qui est en hausse de 16 % depuis hier.

Dans le cadre de cette chute, le bitcoin a perdu 9,8 % de sa valeur et s’échange désormais à un peu plus de 40 000 dollars. L’Ethereum, qui se vend maintenant autour de 3 000 $, a perdu près de 14 %. Dogecoin a subi une dépréciation d’environ 14% et la pièce Binance de 16%.

La dynamique négative du marché des crypto-monnaies serait liée à l’interdiction faite par la Chine à ses financiers de négocier des monnaies virtuelles, annoncée par Pékin mardi. Selon les nouvelles règles, les entités du géant asiatique ne doivent pas fournir de services d’épargne, de confiance ou de nantissement de “jetons“, ni émettre de produits financiers liés à ces derniers. Dans le même temps, bien qu’il ait interdit les échanges de crypto-monnaies et les offres initiales de crypto-monnaies, Pékin n’a pas restreint la possibilité pour les particuliers de les détenir.

La nouvelle de l’interdiction a immédiatement touché le bitcoin, qui a chuté de 6 %, à environ 42 900 dollars, deux heures et demie après l’annonce de la mesure.

Dans un commentaire au portail CoinDesk, le PDG et fondateur du fonds d’investissement BitBull, Joe DiPasquale, a déclaré qu’il s’agissait d’une volatilité normale pour le bitcoin. Selon l’entrepreneur, la crypto-monnaie connaît “une période de consolidation naturelle qui, selon nous, est nécessaire pour que les lignes de support se forment en vue d’une appréciation future“.