Les crypto-monnaies remontent après le « lundi noir » mais le bitcoin reste à 43 000 dollars

crypto monnaies

Après une journée noire avec une baisse de 10%, le Bitcoin maintient une variation de 3% dans les dernières 24 heures. L’Ethereum, quant à lui, est en hausse de 2 %. Huit des dix principales cryptomonnaies commencent la journée dans le rouge.

Le bitcoin et huit des dix principales cryptomonnaies commencent la journée en baisse. Le bitcoin ne parvient pas à rebondir et tous les regards sont tournés vers la possibilité d’atteindre les 40 000 dollars. Aujourd’hui, le Bitcoin se situe autour de 43 000 u$s tandis que l’Ethereum s’échange à 3059,67 dollars. Le « lundi noir« , le bitcoin et l’ethereum ont chuté d’environ 10 %, consolidant la baisse que les cryptomonnaies ont connue pendant le week-end.

Samedi, la nouvelle est tombée que l’entité qui supervise l’administration publique au Salvador a accepté de mener un audit sur les irrégularités présumées dans l’achat de bitcoins et la construction de kiosques pour les distributeurs automatiques de portefeuilles numériques du gouvernement du président Nayib Bukele.

Un soupçon de corruption possible a commencé à affecter le taux de change du bitcoin. Ajouté à cela, une vague d’incertitude sur les marchés internationaux, les investisseurs se laissant emporter par les événements entourant le groupe chinois Evergrande, a matérialisé le premier recul significatif depuis février sur les marchés boursiers, ce qui a également eu un effet contagieux sur le marché des crypto-monnaies.

Ce mardi, la plus échangée des crypto-monnaies s’échange à des plus bas de trois mois. « Si le bitcoin passe sous le niveau de 40 000 dollars, il pourrait voir la dynamique de vente le ramener finalement dans la fourchette de 30 000 à 40 000 dollars dans laquelle il se trouvait au début de l’été« , déclare Edward Moya, analyste chez Oanda.

L’analyste souligne que le bitcoin a testé le plus bas de septembre trop facilement. « La chute de l’Evergrande met à mal l’appétit pour le risque et cela fait tout baisser« , commente-t-il. « Les crypto-monnaies, malgré toute la volatilité, ont été l’actif le plus performant de l’année, il ne faut donc pas s’étonner que Wall Street soit le premier actif à vendre au début de la liquidation du marché induite par la Chine« , conclut-il.

Néanmoins, les experts insistent sur le fait que les opérateurs restent optimistes, malgré les rapports de Finance Magnates selon lesquels les positions longues ont pris un coup. Au cours des dernières 24 heures, des positions longues en crypto-monnaies d’une valeur de plus de 560 millions de dollars ont été liquidées. Ce chiffre inclut la liquidation d’environ 220 millions de dollars de positions longues sur le bitcoin. L’Ethereum est arrivé en deuxième position après que son jeton, l’Ether, ait vu 120 millions de dollars de ses positions longues liquidées.

Outre le Bitcoin et l’Ethereum, d’autres actifs de crypto-monnaies, notamment XRP, Solana (SOL), Cardano (ADA), Dogecoin (DOGE) et Polkadot (DOT), ont connu des liquidations massives au cours des dernières 24 heures. Actuellement, les baisses des principales crypto-monnaies sont plus modérées qu’hier : Dogecoin et Binance Coin mènent des baisses de 2 à 3 % tandis que le reste des crypto-monnaies se maintiennent avec des baisses d’environ 1 %. Le seul à être dans le vert est Solana qui est en hausse de 0,54% alors que Theter est stable.

Cependant, les « baleines » semblent être restées en marge du mouvement, puisque ces comptes de grands investisseurs ont à peine connu un volume de 4 000 millions de dollars, selon les analystes du fonds Belobaba.