Les demandes d’asile ont diminué de 41% en 2020 à cause de la pandémie de Covid

Le nombre de demandes d’asile a diminué de 41% en France en 2020 en raison de la crise de la covid-19, marquant une rupture après plusieurs années d’augmentation surtout depuis la crise migratoire de 2015, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère de l’Intérieur.

En 2020, 81 669 demandes d’asile ont été enregistrées en France, contre 138 420 (-41%) en 2019.

C’est une chute brutale“, a déclaré Julien Boucher, directeur général de l’Ofpra, l’institution qui traite les demandes d’asile en France. “C’est un changement majeur, surtout parce que ces dernières années, nous étions sur une tendance marquée à la hausse, et le début de 2020 suivait cette tendance“, a t’il ajouté.

Cette baisse s’inscrit dans une tendance européenne, après plusieurs mois de fermeture des frontières. En Allemagne, le nombre de demandes d’asile a par exemple également diminué de 30 %.

La pandémie a eu “des conséquences importantes sur les flux entrants et sortants de migration“, a également déclaré le ministère de l’intérieur, notant une réduction de moitié du nombre d’expulsions d’immigrants illégaux (-51,8%) en 2020.

En outre, les statistiques de cette année, où “tout a été déstabilisé par le covid-19“, montrent également une baisse de 80% du nombre de visas délivrés : 712 311 contre 3,53 millions en 2019.