Les développeurs de Dogecoin et Elon Musk proposent une réduction des frais radicale !

Elon Musk, et les principaux développeurs de Dogecoin proposent une mise à jour visant à réduire les frais de transaction du populaire mème-crypto de 1 DOGE à 0,1 DOGE, afin de le rendre plus viable en tant que méthode de paiement.

Pour que le plan soit adopté, il doit obtenir le soutien de la communauté et être repris par les mineurs de Dogecoin et les opérateurs de nœuds. À terme, les développeurs et Elon Musk visent à introduire des frais de 0,01 DOGE. Une démonstration de la preuve de concept sera présentée aujourd’hui (24 juin).

Elon Musk a été élu PDG de Dogecoin en 2019. De manière surprenante, il a accepté cette accolade temporaire. Depuis lors, il a conseillé les devs sur leurs plans pour faire de la crypto-monnaie une méthode de paiement viable – une méthode qui peut couramment être utilisée pour acheter une simple tasse de café.

La réduction de 90 % des frais de transaction est l’un des principaux objectifs, et le PDG de Tesla a qualifié la proposition, présentée à l’origine par Mich Lumin, core devi de Doge, d'”amélioration importante“.

Lumin a déclaré que les développeurs avaient prévu de réduire les frais, avant même qu’Elon Musk ne soutienne la proposition.

Bien qu’il ait subi des pertes récentes, passant d’un sommet de 0,73 $ en mai à 0,17 $ en juin, le Dogecoin est toujours la sixième plus grande crypto-monnaie par capitalisation boursière, selon CoinGecko. Mais l’augmentation du prix signifie que les frais obligatoires de 1 DOGE par transaction ne sont pas viables pour les pourboires et les petits achats.

Cependant, comme Dogecoin est une cryptomonnaie décentralisée, les développeurs et Elon Musk doivent d’abord persuader la communauté d’accepter leur proposition. Beaucoup y sont favorables, mais si les développeurs peuvent publier des mises à jour du code et expliquer pourquoi les gens devraient les mettre en œuvre, c’est aux opérateurs de nœuds et aux mineurs individuels qu’il revient de décider s’ils introduisent la prochaine version.

Selon les développeurs, au moins deux tiers du réseau doivent adopter la mise à jour et une autre mise à jour qui réduira les frais par défaut. Ils font la promotion des nouveaux changements pour s’assurer que la communauté reconnaît leur valeur et que les mineurs sont convaincus qu’ils bénéficieront d’une baisse des frais.

Les arguments en faveur d’une baisse des frais de transaction du DOGE

Dogecoin est basé sur le même code que le Bitcoin, mais il existe des distinctions importantes entre les deux cryptomonnaies, a déclaré Lumin.

Le Dogecoin se distingue du Bitcoin par la manière dont les mineurs sont récompensés. Les mineurs de Dogecoin reçoivent une subvention de 10 000 DOGE pour chaque bloc miné, et les frais de transaction existants ne s’élèvent qu’à 20-30 DOGE, a-t-elle expliqué.

Dogecoin n’a pas de “marché des frais“, ce qui signifie que les transactions ne sont pas en concurrence pour l’espace de bloc via des barèmes de frais, et les récompenses provenant des frais de transaction ne sont pas “une source importante de profits pour les mineurs“, a-t-elle déclaré.

Les frais de DOGE ont été introduits à l’origine pour “éviter les transactions de “spam et de poussière”, c’est-à-dire les personnes utilisant des quantités microscopiques/negligeables de Dogecoin pour harceler ou refuser un service“, a déclaré Lumin. Maintenant, avec la dernière augmentation du prix, cet objectif peut être atteint avec un montant beaucoup plus faible, a-t-elle ajouté.

On peut soutenir qu’au prix actuel, avec des frais réduits de 100 à 1 000 fois, les transactants de nos jours vont payer le même montant pour les transactions de ‘poussière’ qu’il y a un an“, a-t-elle ajouté. À cette époque, le DOGE se négociait à 0,00247 $.

Lumin est l’un des quatre principaux développeurs travaillant sur le code du Dogecoin. Trois d’entre eux ont un emploi et travaillent sur Dogecoin pendant leur temps libre. Lumin travaille principalement en tant qu’ingénieur radio, audio et cryptographie. Elle est basée dans le Colorado – le seul core dev aux États-Unis.