Les épargnants sont plus intéressés par les placements où l’argent est disponible à tout moment

L’année 2020 est vraiment particulière en matière de placement à cause de la crise sanitaire. L’épargne a connu une hausse spectaculaire. Mon-livret.fr d’après son bilan a remarqué que les Français ont beaucoup plus investi dans les produits à taux fixes. Les livrets, les dépôts à vue et autres placements plus sécuritaires ont connu une hausse spéciale. Pour l’année 2021, ils doivent plutôt s’orienter vers les placements qui offrent plus de gain.

Placements : le bilan de l’année 2020

En 2020, les Français ont épargné beaucoup plus que les années antérieures. Pendant la période de janvier à septembre, ils ont mis de côté environ 105 milliards d’euros. Cela explique donc qu’ils sont de plus en plus inquiets pour leur avenir. Les placements les plus privilégiés sont les dépôts à vue et les livrets bancaires.

À cause de la crise sanitaire surtout, les Français se désintéressent des placements à long terme. D’après Mon-livret.fr, les épargnants sont beaucoup plus intéressés par les placements où l’argent est disponible à tout moment. Le livret A est donc beaucoup plus convoité à cause de sa flexibilité et sa liquidité malgré son taux d’intérêt bas. Les placements dans le livret A ont augmenté de 30 % par rapport à 2019. À côté des livrets, les Français privilégient également les dépôts à vue. Ceux-ci ont progressé de 10,4 %. En juillet 2020, ils ont atteint 1 106 milliards d’euros malgré les taux de rémunération négatifs depuis 2017.

Placements : quels conseils pour 2021 ?

Pour l’année 2021, vous n’aurez pas besoin de laisser votre argent dormir sur les livrets A et LDDS. Pour conseils, vous pouvez déposer beaucoup d’argent sur les livrets et replacer l’excédent après deux ou trois mois. Le Plan d’Épargne Logement ou le contrat d’assurance vie en euros sont par exemple des solutions de placement.

En dehors des livrets, vous pouvez également investir dans l’immobilier. Quel que soit ce qu’il adviendra dans la bourse, les Français chercheront toujours à se loger. L’immobilier restera toujours donc un secteur porteur. Dans les grandes villes, le marché connait un certain déclin. Toutefois, il faut aller vers les villes moyennes. L’accroissement du télétravail avantage ces villes qui sont facilement accessibles depuis Paris. Enfin, le dispositif de la Loi Pinel est également un atout majeur pour mettre ses fonds dans l’immobilier.

Vous pouvez aussi mettre votre argent dans la bourse ou stimuler votre épargne en payant des actions. À long terme, ces dernières se sont toujours révélées plus intéressantes que les autres placements. Rappelons toutefois qu’il faut le faire avec prudence à cause de la crise sanitaire. Vous pouvez surtout investir dans un Plan d’Épargne en Actions. Le PEA bénéficie d’un certain nombre d’avantages fiscaux.