Les Etats-Unis veulent s’attaquer et réglementer les crypto-monnaies

La rumeur d’un décret sur les crypto-monnaies émanant de la Maison Blanche de Joe Biden n’est qu’une partie d’un effort plus large du gouvernement américain pour s’attaquer à ce secteur.

La Maison Blanche est en train de préparer un décret visant les crypto-monnaies, selon plusieurs sources anonymes citées par Bloomberg. Le rapport décrit l’ordre potentiel comme faisant partie de la tentative de l’administration Biden de mettre en place une approche gouvernementale pour réglementer le secteur.

Le rapport de Bloomberg suggère que l’objectif de tout décret serait de demander aux agences fédérales de mener des recherches et de formuler des recommandations :

« La directive proposée chargerait les agences fédérales d’étudier et de formuler des recommandations sur les domaines pertinents de la crypto-monnaie – touchant à la réglementation financière, à l’innovation économique et à la sécurité nationale, ont déclaré les personnes, qui ont demandé à ne pas être nommées pour discuter de plans qui sont encore à l’étude … Le cadre toucherait une série de bureaucraties, du département du Trésor et des régulateurs financiers au département du Commerce, à la National Science Foundation et aux agences de sécurité nationale.  »

Le rapport note également que, bien qu’un projet de décret ait circulé parmi les différents départements, il n’est pas certain que la Maison Blanche aille de l’avant avec ce décret, et pourrait plutôt prendre des mesures plus informelles pour atteindre le même objectif.

La rumeur de l’ordre exécutif intervient à un moment où de nombreuses divisions du gouvernement américain accordent une attention sans précédent au secteur de la crypto. Cela inclut la Securities and Exchange Commission, la Réserve fédérale et le ministère de la Justice, qui ont tous fait des déclarations ou annoncé des rapports imminents concernant la crypto.

Le président Biden ne peut pas rédiger de nouvelles lois concernant les crypto-monnaies – c’est la prérogative du Congrès. Mais il peut utiliser des décrets pour exercer un pouvoir considérable sur diverses agences, en leur ordonnant de donner la priorité à certaines activités plutôt qu’à d’autres et en fournissant des conseils en matière d’application de la loi.

La stratégie globale devrait se préciser dans les semaines à venir, à mesure que les responsables gouvernementaux, ainsi que la Maison-Blanche, dévoileront leurs cartes concernant les priorités des États-Unis en matière de crypto-monnaie. Alors que le secteur de la crypto-monnaie réclame depuis longtemps des règles plus claires sur ce qui est légal en vertu de la loi américaine, les règles – quand et si elles arrivent – pourraient s’avérer néfastes pour le secteur, étant donné les sentiments négatifs à l’égard de la crypto-monnaie que de nombreux hauts fonctionnaires ont exprimés.