Les finances du prince Harry et de Meghan Markle se portent bien

Le départ du prince Harry et de Meghan Markle de la maison de Windsor a eu un impact significatif sur leurs finances, mais pas celui que l’on croit et ils sont en passe de devenir les plus riches de la famille après la Reine.

Selon Forbes, la fortune du couple est actuellement de 10 millions de dollars, une part importante est constituée par leur maison californienne à  hauteur de 15 millions de dollars. Pour situer le contexte, la reine Elizabeth II a une fortune estimée de 500 millions de dollars.

Le prince Harry a hérité d’environ 10 millions de dollars de la succession de sa mère, la princesse Diana, et Meghan Markle apporte à la fortune du couple environ 2 millions de dollars issus de ses différentes œuvres en tant qu’actrice.

Le couple a acheté leur maison de 14,7 millions de dollars au Montecito à la mi-juin, en versant 5 millions de dollars pour la propriété et a pris un emprunt de 10 millions de dollars.

En outre, Harry et Meghan ont fait un don de 3 millions de dollars à la Sovereign Grant pour rembourser les rénovations effectuées sur leur propriété Frogmore à Windsor après leur départ d’Angleterre.

La Sovereign Grant, financée en partie par les contribuables britanniques, a précédemment contribué à hauteur de 5 % du revenu total du couple. Ce fond est actuellement utilisé pour financer et soutenir les fonctions officielles de la Reine, notamment les voyages, la sécurité, le personnel et l’entretien des bâtiments.

Les 95 % restants de leurs revenus provenaient du duché de Cornouailles, un compte privé géré par le prince Charles. Le domaine est évalué à environ 1,2 milliard de dollars, le prince Charles recevant une rente d’environ 28,3 millions de dollars à distribuer à sa famille.

Le New York Times a rapporté que le Prince Harry et le Prince William ont tous deux reçu environ 6,4 millions de dollars du Prince Charles et du Duché, bien que le montant exact soit encore inconnu. Cependant, le couple n’a plus accès à aucun des deux fonds depuis leur retrait de la vie publique royale. En raison de leur désir d’être financièrement indépendants, le duo a cherché d’autres formes de revenus.

Plus récemment, le Duc et la Duchesse du Sussex ont signé un accord pour la création d’une série de podcasts sur 3 ans avec Spotify pour un montant estimé à 15 millions de dollars, mais c’est leur accord de 5 ans avec Netflix qui a généré le plus de buzz. Selon de nombreux rapports, le contrat pourrait être évalué à 100 millions de dollars.

Le Prince Harry s’est également associé à Oprah pour une série sur la santé mentale sur Apple TV+. Le projet, qui devait à l’origine être diffusé en 2020, a depuis été mis en sommeil.

Si l’on ajoute à cela les diverses interventions du couple, qui, selon les rumeurs, coûteraient environ un million de dollars, il est clair que Harry et Meghan continuent d’étendre leur empire médiatique et d’établir une influence en dehors de la sphère royale Britannique.

Le PDG de Brand Finance, David Haigh, a précédemment déclaré que les jeunes membres de la famille royale continueront à avoir un impact, affirmant qu’ils “sont une extension du soft power britannique, agissant comme l’un des plus grands facteurs d’attraction pour les touristes visitant ce pays“.

Le rôle évolutif des jeunes royaux sera toujours valable et intéressant. Les gens continueront à suivre les marques qu’ils soutiennent“, a-t-il ajouté, un signe positif que des accords plus lucratifs pour Harry et Meghan pourraient se profiler à l’horizon.