Les frais de transaction d’Ethereum chutent avec le marché des NFT qui plonge

L’utilisation d’Ethereum devient de moins en moins coûteuse : alors que le boom des NFT prend du recul, les frais de transaction ont baissé à des niveaux jamais vus depuis le 28 août. Le coût moyen d’une transaction sur Ethereum est actuellement de 12,2 dollars, selon Etherscan.

Les frais, payés pour chaque transaction et principalement brûlés par le réseau, augmentent en fonction de l’heure de la journée ; pour l’ensemble de la journée d’hier, le coût moyen d’une transaction était de 29 dollars, selon BitInfoCharts.

Il s’agit d’une baisse spectaculaire par rapport aux 59 dollars moyens enregistrés le 7 septembre, il y a quatre jours à peine. Ce sommet de 59 $ était le prix moyen le plus élevé pour une transaction sur Etheruem depuis le 19 mai, date à laquelle les frais ont également atteint 59 $. Le prix moyen le plus élevé jamais atteint, 69 $, a été observé le 21 mai.

Les frais ont augmenté au cours des dernières semaines, lorsque le marché des NFT s’est emballé et que le prix de l’ETH a commencé à augmenter. Cependant, la moyenne sur sept jours des ventes de NFT a diminué depuis le 29 août, selon NonFungible.com, passant d’un peu plus d’un milliard de dollars à 217 millions de dollars hier.

Et les ventes quotidiennes sont encore plus faibles. Après un énorme pic de transactions le 28 août, où 267 millions de dollars de NFT ont été vendus (la plupart d’entre eux provenant du Bored Ape Yacht Club Mutant NFT drop), les transactions ont diminué à un maigre 7 millions de dollars hier.

Le prix de l’Ethereum a suivi une trajectoire similaire. L’ETH est passé de 3 200 $ à la fin du mois d’août à un peu moins de 4 000 $ le 3 septembre, un prix auquel il s’est maintenu jusqu’au 7 septembre, date à laquelle l’Ethereum a chuté à 3 186 $. Cette chute brutale coïncide avec la dégringolade du S&P 500, qui craint que l’économie américaine ne se remette pas complètement de la pandémie.

Bien que les ventes aient diminué, l’optimisme a persisté parmi les créateurs de NFT, qui affirment fermement que l’espace a beaucoup de croissance à faire et que le meilleur est encore à venir. L’innovation ne manque pas dans l’espace NFT. Mais si les traders regardent ailleurs, les créateurs de NFT trouveront-ils encore des investisseurs prêts à s’emparer de leurs nouvelles idées ?