L’Ethereum atteint elle aussi un nouveau record

L’Ethereum a atteint lundi un nouveau sommet historique de 1.475,2 dollars, bien qu’il ait ensuite perdu de sa force et oscille maintenant autour de 1.432 dollars, selon les données de Bloomberg.

La deuxième cryptomonnaie la plus connue après le bitcoin commence 2021 en pleine croissance, après une année 2020 très positive au cours de laquelle elle a presque sextuplé sa valeur.

L’Ethereum, qui a été lancé en 2015, a déjà atteint un sommet historique le 19 janvier dernier, en atteignant les 1 438 dollars.

Pour Leif Ferreira, PDG de la cryptomonnaie Bit2Me, l’essor de l’Ethereum est la résultante de la récente information selon laquelle le Chicago Mercantile Exchange (CME) introduira des contrats à terme sur l’Ethereum dans son marché des produits dérivés à partir du 8 février 2021.

Cette nouvelle va générer un très grand impact de liquidité sur le marché et pourrait être l’une des raisons les plus importantes du récent boom de l’Ethereum“, souligne-t-il.
Il y a aussi d’autres facteurs qui expliquent l’essor de l’Ethereum, notamment “l’entrée des investisseurs institutionnels, l’arrivée du réseau Ethereum 2.0, l’avancée de l’écosystème de la finance décentralisée (DEFI) et la plus grande visibilité des cryptomonnaies dans les médias“.

De même, Ferreira souligne la force que le réseau décentralisé Ethereum a eu au cours des trois dernières années. “Si dans un contexte de marché faible comme ces dernières années, la communauté Ethereum a continué à créer et à développer des projets, imaginez ce qui pourrait se passer dans un marché haussier“, souligne-t-il.

Le bitcoin, la cryptomonnaie la plus utilisée, se situe ce lundi à environ 34 400 dollars après avoir touché 42 000 dollars le 8 janvier, son plus haut niveau historique.