L’Irlande suspend aussi le vaccin d’AstraZeneca !

Le ministère irlandais de la Santé a indiqué dimanche que le Comité consultatif national sur la vaccination avait recommandé de suspendre temporairement l’utilisation du vaccin covid-19 d’AstraZeneca.

Suite à de nouvelles informations reçues de l’Agence norvégienne des médicaments dans la soirée du samedi 13 mars et après des discussions avec l’Autorité de réglementation des produits de santé, le Comité consultatif national sur la vaccination a recommandé que l’administration du vaccin covid-19 d’AstraZeneca soit temporairement reportée à partir de la matinée du dimanche 14 mars“, peut-on lire dans le communiqué du ministère irlandais de la Santé.

 

Les autorités irlandaises ont expliqué que cette recommandation a été faite en raison des rapports de l’Agence norvégienne des médicaments “de quatre nouveaux rapports d’épisodes graves de coagulation du sang chez des adultes après une vaccination” avec le médicament d’AstraZeneca.



Les autorités norvégiennes ont indiqué samedi que trois travailleurs de la santé du pays nordique, récemment vaccinés, ont été hospitalisés après avoir présenté des “symptômes très inhabituels“, notamment “des saignements, des caillots sanguins et une faible numération plaquettaire“.

Cette semaine, le Danemark, la Bulgarie, la Thaïlande, la Norvège, l’Islande, l’Autriche, l’Italie et plusieurs autres pays ont reporté ou limité la vaccination avec le vaccin d’AstraZeneca après que des rapports aient signalé que certaines personnes avaient développé des thrombus après avoir reçu l’injection. Une décision similaire a été prise par l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie et le Luxembourg.