Mon-livret.fr Epargne Livret A : Les Français ont épargné 35 milliards d’euros en 2020...

Livret A : Les Français ont épargné 35 milliards d’euros en 2020 !

Le Livret A est un livret d’épargne pouvant être ouvert auprès d’une banque et qui génère des intérêts exonérés d’impôts. Toutefois, il ne s’agit pas d’un compte courant auquel il est possible de joindre un carnet de chèques. Malgré la baisse du taux de 2019 à 2020, les ménages ont fait des épargnes deux fois plus élevées. Apprenez-en un peu plus dans cet article. 

Les Français ont épargné 35 milliards d’euros

Le livret A est un type de placement très reconnu en France qui a attiré en 2020 deux fois plus d’économies qu’en 2019. “Les Français ont épargné 35 milliards d’euros”, a annoncé Eric Lombard au micro de RTL.

Cette hausse a engrangé un montant net de 26,4 milliards d’euros comme annoncé le mercredi 20 janvier par la Caisse des Dépôts. Au total, 85,6 milliards d’euros ont été déposés par les ménages français sur leurs comptes bancaires courant mars à juillet 2020.

Ce résultat est bien au-dessus des 5,9 milliards d’euros épargnés en moyenne chaque mois de janvier 2017 à février 2020. Néanmoins, un tiers des comptes affichaient un solde inférieur à 50 euros. C’est un succès historique puisque les épargnes étaient menacées par les incertitudes économiques et sanitaires liées Coronavirus.

Quel est le plafond du Livret A ?

La limite du Livret A est fixée à 22 950 euros pour les personnes physiques. Malgré cela, la capitalisation des intérêts peut porter le solde à cette limite. Le taux du Livret A est de 0,5 % depuis le 1er février 2020. Il est resté inchangé depuis le 1er août 2015 soit de 0,75 %.

Cependant, il existe deux principales exceptions au plafond normal du Livret A. Il s’agit en premier lieu des associations ayant fait l’objet de relèvement depuis leur création. Celles-ci ont le droit de verser jusqu’à 76 500 euros sur leur Livret A. Les organismes d’habitation à loyer modéré quant à eux ne sont soumis à aucune limite.

L”encours d’épargne stocké sur les deux livrets est de 448,3 milliards d’euros

Géré conjointement par la Caisse des Dépôts et les réseaux bancaires, le Livret A sert essentiellement à financer le logement social. Le LDDS (Livret de Développement Durable et Solidaire) quant à lui, est dédié à l’économie sociale et solidaire ainsi. Il s’occupe également des économies d’énergie dans les logements. Au total, l’encours d’épargne stocké sur les deux livrets se hissait à près de 448,3 milliards d’euros en fin décembre 2020.

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) a également attiré l’épargne des Français. Il a engrangé 8,8 milliards d’euros sur l’année 2020. Les épargnes ont ainsi doublé par rapport à l’année précédente où 3,9 milliards d’euros avaient été récoltés. Combinés, le Livret A et le LDDS ont accumulé en 2020, 18,6 milliards de plus qu’en 2019. Le deuxième record est donc enregistré après la récolte de 2012 qui était de 49 milliards d’euros.