Mon-livret.fr Immobilier Loi Pinel : Un bon moyen pour réduire ses impôts !

Loi Pinel : Un bon moyen pour réduire ses impôts !

Si comme de nombreux Français vous pensez payer trop d’impôts sur le revenu, sachez qu’il existe des optimisations fiscales afin de réduire votre revenu de référence, et par conséquent, l’imposition. L’un d’entre eux, le dispositif Pinel, permet d’obtenir des réductions d’impôts, le tout en vous créant un patrimoine immobilier et des revenus supplémentaires ! Trop beau pour être vrai ? On vous explique tout cela.

Loi Pinel : investir dans l’immobilier et réduire ses impôts

Si vous souhaitez vous créer un revenu supplémentaire, tout en réduisant votre impôt sur le revenu, c’est par le dispositif Pinel qu’il faut passer ! En effet, cette loi (du nom de la Ministre qui en est à l’origine) permet de bénéficier d’une remise allant jusqu’à 21% de votre impôt sur 12 ans. Celle-ci est plafonnée, mais elle atteint tout de même 63 000 € au maximum (soit 5 250 € par an sur 12 ans). L’avantage qu’apporte cette réduction d’impôt, c’est que vous pouvez alors acheter sans apport : entre le loyer perçu et la réduction d’impôt, votre capacité d’endettement s’en retrouve améliorée pour emprunter.

Vous devez donc investir dans l’immobilier locatif, et cela vous permet alors de vous créer un véritable patrimoine, qui, une fois le crédit immobilier remboursé, vous créera un revenu passif mensuel à vie. Attention cependant, vous ne pouvez pas investir n’importe comment…

Comment s’organiser pour bénéficier des avantages de la loi Pinel

Pour obtenir cette remise, il faut donc investir dans l’immobilier locatif, et s’assurer de mettre le logement en location durant les 12 ans pour obtenir votre remise (si vous souhaitez obtenir le maximum de remise sur l’impôt). À noter que vous pouvez acheter du neuf, ou de l’ancien, mais que vous devrez réaliser une rénovation complète du bien, et que celui-ci doit être dans une zone éligible au dispositif.

Ce n’est cependant pas la seule obligation : le loyer est plafonné. Celui-ci se calcule en fonction de la zone où se trouve le logement (au nombre de trois). Par exemple, si vous êtes en zone A, le loyer ne doit pas dépasser les 12.95 € par m² à l’heure où nous écrivons ces lignes. Enfin, le locataire en place doit avoir des revenus limités : pour une personne seule, en 2021, le maximum est de 38 465 € en zone A (31 352€ en zone B).

Bref, si vous souhaitez investir avec la loi Pinel, vous devrez donc respecter ces quelques obligations, mais en retour, vous obtiendrez une remise importante sur vos revenus !