Louis Aliot, maire de Perpignan, défie le gouvernement et ouvre les musées de la ville

Il y a un virus, nous l’avons depuis longtemps, nous devons vivre avec“, a déclaré Louis Aliot, après avoir visité l’un des musées de la ville de Perpignan.

Le maire d’extrême droite de Perpignan a ouvert mardi quatre musées de sa ville, défiant ainsi les restrictions du gouvernement qui maintient tous les musées du pays fermés en raison de la pandémie de covid-19.

Il y a un virus, nous l’avons depuis longtemps, nous devons vivre avec lui. Il y aura des variants, il y aura des virus, il y a des traitements, il y a la vaccination, il y a toutes les précautions que nous prenons, il faut s’y habituer“, a déclaré à la presse Louis Aliot.

Je pense que le musée est un endroit très agréable pour le faire car c’est un endroit où l’on peut contrôler les choses au mieux. Nous sommes en vacances. Il y a des jeunes qui sont aujourd’hui empêchés de faire du sport, d’aller dans les stations de ski. Ouvrons un peu les musées et les lieux culturels pour eux“, a-t-il ajouté.

Les musées de tout le pays désespèrent de rouvrir, même partiellement, après des mois de fermeture. Les restaurants, bars, cinémas et salles de sport sont également fermés dans tout le pays. Le musée d’art Hyacinthe-Rigaud de Perpignan a indiqué avoir reçu une cinquantaine de visiteurs dès sa réouverture. “Il y a beaucoup de monde“, a dit une réceptionniste que nous avons contacté.

Le musée d’art catalan Casa Pairal et le musée d’histoire naturelle ont également confirmé leur réouverture. Le quatrième, le musée Joseph Puig, ne devait rouvrir que mercredi.

La ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a promis lundi que les musées et monuments nationaux seraient les premiers à rouvrir, mais seulement lorsque le taux d’infection aura baissé.

La semaine dernière, des centaines de personnes de la communauté artistique ont signé deux pétitions adressées au gouvernement pour permettre l’ouverture des musées. “Pendant une heure, un jour, une semaine ou un mois, rouvrons nos portes, même si nous devons les refermer en cas de nouvelle fermeture“, ont-ils demandé.