Malgré le krach d’aujourd’hui, pour Goldman Sachs un Bitcoin à 100K reste possible

Selon la banque, le public détient environ 2 600 milliards de dollars d’or qui seront très probablement consommés par le bitcoin dans les prochaines années.

La lutte pour le titre de « réserve de valeur » entre le bitcoin et l’or se poursuit. Pendant ce temps, l’or mène en capitalisation boursière sur le premier. Cependant, les analystes de Goldman Sachs pensent que la situation ne restera pas permanente longtemps, car le bitcoin grignote la part de l’or.

Par conséquent, la banque pense que le seuil psychologique des 100 000 dollars est probable dans les prochains mois ou années.

« Hypothétiquement, si la part du Bitcoin sur le marché des « réserves de valeur » devait atteindre 50 % au cours des cinq prochaines années (sans croissance de la demande globale de réserves de valeur), son prix passerait à un peu plus de 100 000 dollars, pour un rendement annualisé composé de 17-18 % (en tenant compte de la croissance de l’offre de Bitcoin au fil du temps)« , a indiqué Zach Pandl, coresponsable de la stratégie de change de Goldman Sachs, dans une note mardi.

Selon la banque, le public détient environ 2 600 milliards de dollars d’or qui seront très probablement consommés par le bitcoin dans les prochaines années.

Les perspectives de croissance du prix du bitcoin d’un point de vue différent

Toutefois, il convient de noter que le prix du marché de l’or est prêt à atteindre un nouveau sommet historique. L’expert David Lennox pense que l’or pourrait atteindre 2 100 dollars cette année, uniquement alimenté par une inflation accrue.

« Nous pensons qu’au cours de l’année 2022, nous verrons le prix de l’or tester les sommets historiques, mais nous ne le voyons pas aller beaucoup plus loin une fois qu’il y sera parvenu« , a déclaré M. Lennox.

En outre, les États-Unis ont connu une énorme inflation au cours des derniers mois. Elle est passée d’environ 1 % à près de 6 %.

« Nous pensons que la forte dynamique de l’inflation et la baisse du dollar américain vont faire grimper le prix de l’or en 2022« , a-t-il ajouté.

L’incertitude géopolitique actuelle, en particulier entre les puissances belligérantes, pourrait relancer le rallye de l’or plus tôt que prévu.

On peut penser que si la capitalisation boursière de l’or augmente alors que le prix atteint un nouveau sommet historique, celle du bitcoin pourrait être prête à franchir un nouveau palier. D’autant plus que les gouvernements, qui sont les plus grands contrôleurs de l’or, ont commencé à jeter leur dévolu sur les crypto, en particulier le bitcoin.

Selon les analyses de marché fournies par CoinGecko, le bitcoin a gagné environ 46,2 % l’année dernière. D’autre part, l’or est en baisse d’environ 6,43 % au cours de l’année écoulée, selon les données de TradingView.

Notamment, le bitcoin s’échange autour de 46 000 dollars tandis que l’or s’échangeait à environ 1 824 dollars.

Seul le temps pourrait justifier la décision de la banque concernant le bitcoin.