Malgré une fin de mois de novembre dans le rouge, le prix du bitcoin doublera d’ici 2021

Après avoir établi des records en octobre dernier, tant en termes de rendement mensuel que de prix de clôture mensuel le plus élevé de son histoire, le prix du bitcoin a terminé le mois de novembre avec une baisse de 7 %. Malgré cette baisse, le bitcoin a doublé de prix jusqu’à présent en 2021.

Au début de l’avant-dernier mois de l’année, le bitcoin (BTC) avait atteint un sommet historique dans son prix de clôture mensuel, une étape qui s’est produite en octobre. Partant de 61 309 USD, le prix de clôture de novembre était de 57 018 USD. Cela représente une diminution de 6,98 %.

Le graphique ci-dessous montre les rendements mensuels du bitcoin depuis 2013. Comparez la forte poussée des trois premiers mois de l’année aux baisses successives d’avril à juin. Le troisième trimestre représente un retour à la croissance des prix après la correction d’avril à juin, qui a atteint 55%.

Outre le fait que le prix a doublé depuis le début de l’année, il a progressé de 35 % jusqu’au quatrième trimestre.

Le bitcoin est plus étroitement lié aux actifs traditionnels

Parmi les raisons de la baisse du cours du bitcoin en novembre, Simon Peters, analyste chez eToro, évoque le déclin organique du cours une fois qu’il a atteint un sommet historique.

En outre, les craintes de nouvelles restrictions suscitées par une nouvelle variante de COVID-19 ont également contribué au recul des prix. La chute du bitcoin la semaine dernière s’est également produite dans les actions et indices traditionnels, reflétant une tendance croissante de couplage de la première crypto-monnaie avec les actions et indices traditionnels.

Par ailleurs, la déclaration du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, le jeudi 30 novembre, concernant la suppression de l’étiquette « transitoire » pour l’inflation a temporairement fait baisser le prix du bitcoin.