Memecoins : La volatilité est une drogue !

De nombreuses personnes prennent les memecoins très au sérieux, ce qui est ironique si l’on tient compte du fait qu’ils sont tous nés avec l’intention d’être essentiellement une parodie des crypto-monnaies.

Le Dogecoin est à la tête de cette révolution particulière, avec le soutien d’un Elon Musk déchaîné, mais d’autres, comme Shibacoin, sont apparus récemment et connaissent une croissance fulgurante. La volatilité est la norme, et même le bitcoin semble une crypto-monnaie “stable” à ses côtés.

Ce qui a commencé comme une blague…

En décembre 2013, deux programmeurs ont pris sur eux de lancer Dogecoin, une crypto-monnaie qui était une parodie des crypto-monnaies “sérieuses” comme le bitcoin.

Ce dernier voulait révolutionner le monde de la finance, mais dans le cas de Dogecoin, il n’y avait pas de philosophie, et il s’agissait plus d’une expérience avec beaucoup plus d’ironie qu’autre chose.

Ces derniers temps, l’expérience est devenue un phénomène social. Ce phénomène a été favorisé par des personnalités comme Elon Musk, qui utilise son influence sur Twitter pour parler du bitcoin et du dogecoin depuis plusieurs mois. Cela a conduit à d’énormes augmentations de la valeur de ces crypto-monnaies, mais cela ne s’arrête pas là.

En effet, ces dernières semaines, d’autres memecoins sont apparus comme Shiba, une crypto-monnaie qui est une nouvelle parodie récurrente et qui a réussi à croître de 60 000% depuis sa création. “La volatilité est une drogue“, soulignent certains experts, et il est certain que ces croissances ont fait que même le bitcoin semble être une monnaie “ennuyeuse” alors qu’il a plus que doublé ces derniers mois.

Tout ce phénomène contraste avec l’idée que ces memecoins sont en quelque sorte “la crypto-monnaie du peuple“, car les utilisateurs la considèrent comme la leur et peuvent influencer sa valeur. Impossible de savoir où tout cela va aller, mais il est certain que de plus en plus de personnes se laissent tenter par cette nouvelle ruée vers l’or.

Ces actifs sont très dangereux en tant qu’investissement, et bien que leurs croissances soient étonnantes, leurs chutes le sont aussi.