Microsoft, Apple et MicroStrategy seront cotés sur Binance sous forme de tokens

Cela signifie que les utilisateurs de Binance pourront bénéficier de rendements économiques sur les actions sous-jacentes, qui comprendront des dividendes potentiels.

La plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance cherche à tokeniser davantage d’actions des plus grandes entreprises du monde.

Selon un billet de blog publié lundi, Binance va inscrire MicroStrategy, Microsoft et Apple, offrant ainsi aux utilisateurs de Binance une exposition via la tokenisation des actions. Les jetons devraient être libellés dans le stablecoin de la bourse, BUSD.

Cela signifie que les utilisateurs de Binance seront en mesure de bénéficier de rendements économiques sur les actions sous-jacentes, qui comprendront des dividendes potentiels.

Les jetons d’actions de Binance sont des actions symbolisées qui peuvent être négociées sur les bourses traditionnelles. Chaque jeton d’action représente une action ordinaire de l’action et est soutenu par un portefeuille de dépôt de titres sous-jacents détenus par CM-Equity AG, en Allemagne, selon le post.

Deux jetons d’actions ont commencé à se négocier sur Binance, notamment le fabricant de véhicules électriques Tesla et la bourse de cryptomonnaies Coinbase. Ces cotations vont poser des problèmes avec les régulateurs américains et europééns qui affirment que Binance n’a pas acquis la licence nécessaire pour commencer à commercialiser des actions auprès du public.

Quoi qu’il en soit, Binance a déclaré qu’elle allait “surveiller la demande du marché” et pourrait fournir davantage de jetons d’actions à l’avenir.

Les actions sous forme de jetons de MicroStrategy commenceront lundi, tandis qu’Apple sera disponible le 28 avril. Les actions tokenisées de Microsoft seront mises en ligne le 30 avril.

Les jetons ne pourront être échangés que pendant les heures d’ouverture traditionnelles de la bourse et ne sont pas disponibles pour les résidents de la Chine continentale, de la Turquie, des États-Unis et d’autres juridictions restreintes déterminées par CME-Equity, selon le post. Mais rien dans le message interdit un européen d’acheter des actions tokenisées selon l’article, mais cela va poser sans aucun des problèmes très rapidement