Des marques qui se réinventent pour la rentrée grâce au e-commerce

D’autre part, avec plus de 30 ans dans l’industrie de la mode, Oggi Jeans a décidé que Back2School, l’une de ses temporalités les plus importantes, était le meilleur moment pour parier sur l’avenir et devenir un protagoniste du commerce électronique. L’entreprise considère qu’une partie de sa proposition de valeur consiste à offrir à ses utilisateurs l’accès à différents moyens de paiement garantissant la sécurité et une excellente expérience d’achat.

Oggi Jeans a intégré Openpay dans son eCommerce, donc quels que soient les modes de paiement en ligne, ses clients peuvent payer avec Paynet, un système qui facilite les achats en ligne pour les personnes qui n’ont pas de carte de crédit ou préfèrent simplement utiliser des espèces; il s’agit du mode de paiement le plus utilisé dans votre marché cible.

Carlos Guadarrama, directeur marketing d’Oggi Jeans, commente «la croissance de notre commerce électronique est due à l’amélioration des processus et à l’utilisation d’outils de commerce électronique, tels que la diversification des méthodes de paiement par la plateforme Openpay, qui nous a permis de proposer des paiements en espèces en temps réel à notre segment d’intérêt ».

De même, avec plus de 9 ans de présence, Netshoes se positionne comme le leader du commerce électronique d’articles et de vêtements de sport au Mexique. Le magasin a un modèle commercial 100% en ligne et dispose de systèmes d’information axés sur le service client, la sécurité des achats et l’efficacité logistique. Ce qui a permis à Netshoes de continuer à répondre aux besoins de ses clients dans cet environnement confiné.

Cette année, les achats de la rentrée scolaire seront très différents de ce qui est habituel, c’est pour cette raison que les entreprises adoptent de nouveaux modèles, se réinventent et permettent des canaux de vente efficaces afin que les acheteurs puissent acheter tout ce dont ils ont besoin, sans avoir à quitter. maison. Comment votre entreprise fait-elle face à ce changement de paradigme?