PayPal lance un service de paiement en bitcoin, litecoin, ethereum et bitcoin cash

PayPal vient  d’annoncer  qu’il a commencé à permettre aux consommateurs américains d’utiliser leurs cryptomonnaies pour payer chez des millions de ses marchands en ligne dans le monde, une mesure qui pourrait stimuler considérablement l’utilisation des actifs numériques dans le commerce quotidien.

Les clients qui détiennent des bitcoins, éthers, bitcoins cash et litecoins dans les portefeuilles numériques PayPal pourront désormais convertir leurs avoirs en monnaie fiduciaire pour effectuer leurs achats, a indiqué la société.

Ce service, sur lequel PayPal a révélé travailler à la fin de l’année dernière, sera disponible chez l’ensemble de ses 29 millions de commerçants dans les mois à venir, a précisé la société.

C’est la première fois que vous pouvez utiliser des cryptomonnaies de la même manière qu’une carte de crédit ou de débit dans votre portefeuille PayPal“, a déclaré Dan Schulman, président-directeur général de PayPal, à Reuters avant l’annonce officielle.

Checkout with Crypto s’appuie sur la possibilité offerte aux utilisateurs de PayPal d’acheter, de vendre et de détenir des cryptomonnaies, que la société de paiement basée à San Jose, en Californie, a lancée en octobre.

Cette offre a fait de PayPal l’une des plus grandes sociétés financières grand public à ouvrir son réseau aux cryptomonnaies et a contribué à alimenter une hausse des prix des pièces virtuelles.

La valeur du bitcoin a presque doublé depuis le début de l’année, stimulée par l’intérêt accru des grandes sociétés financières qui parient sur une plus grande adoption de cette monnaie et y voient une protection contre l’inflation.

Le lancement de PayPal intervient moins d’une semaine après que Tesla a annoncé qu’elle commencerait à accepter les paiements en bitcoins pour ses voitures. Contrairement aux transactions PayPal, où les marchands recevront de la monnaie fiduciaire, Tesla a déclaré qu’elle détiendrait les bitcoins utilisés comme paiement.

Pourtant, si cet actif naissant gagne en popularité auprès des investisseurs traditionnels, il n’est pas encore devenu une forme de paiement répandue, en partie à cause de sa volatilité persistante.

PayPal espère que son service pourra changer cela, car en réglant la transaction en monnaie fiduciaire, les commerçants ne prendront pas le risque de volatilité.

Nous pensons qu’il s’agit d’un point de transition où les cryptomonnaies passent d’une classe d’actifs que l’on achète, détient ou vend à une source de financement légitime pour effectuer des transactions dans le monde réel chez des millions de commerçants“, a déclaré M. Schulman.

La société ne facturera pas de frais de transaction pour le paiement en crypto-monnaies et un seul type de pièce pourra être utilisé pour chaque achat, a-t-elle précisé.