Pour JP Morgan il faut miser sur l’Ethereum plus que sur le Bitcoin

La banque d’investissement JP Morgan a déclaré mercredi que les investisseurs se tournent vers les contrats à terme sur l’Ethereum plutôt que sur le Bitcoin, ce qui signifie que les grands investisseurs s’intéressent désormais davantage à la deuxième plus grande crypto-monnaie.

Ce revirement d’intérêt est un « revers pour le bitcoin« , selon un rapport de jeudi de Business Insider citant une note de la banque. Les contrats à terme de bitcoin sur le Chicago Mercantile Exchange (CME) se sont négociés en dessous du prix du bitcoin ce mois-ci, note le rapport.

JP Morgan aurait déclaré que cela était dû à la « faible demande des investisseurs institutionnels. »

Les contrats à terme sur le bitcoin font référence au moment où les investisseurs placent des paris et négocient des contrats qui portent sur le prix futur de la crypto-monnaie et non sur l’actif réel lui-même. C’est un marché énorme, et il suscite plus d’intérêt que le trading au comptant en termes de liquidités investies. Par exemple, le volume sur 24 heures chez Binance pour les échanges au comptant est actuellement de 23 milliards de dollars. Pour les opérations à terme, il est actuellement de 65 milliards de dollars.

Les investisseurs peuvent s’engager dans des opérations à terme sur la plupart des principales crypto-monnaies, mais les actifs les plus importants en termes de capitalisation boursière – Bitcoin et Ethereum – sont les contrats les plus populaires. Ces contrats sont considérés comme un bon moyen pour les investisseurs de s’impliquer dans le marché des crypto-monnaies sans avoir à acheter et à stocker des crypto-monnaies réelles, ce qui peut encore être trop novateur pour les investisseurs plus traditionnels.

JP Morgan aurait déclaré dans sa note aux investisseurs que l’intérêt pour les contrats à terme sur l’Ethereum indique une « demande plus saine pour l’Ethereum par rapport au Bitcoin de la part des investisseurs institutionnels« , faisant référence aux grandes organisations – comme les fonds spéculatifs – qui disposent d’énormes sommes d’argent à investir.

Lorsque la demande de bitcoin est élevée, les contrats à terme ont tendance à se négocier à un prix supérieur à celui de la cryptomonnaie. Mais cela n’a pas été le cas en septembre, selon les données du CME.

Les investisseurs ont plutôt misé sur l’Ethereum depuis le mois d’août et la prime moyenne sur 21 jours des contrats à terme sur l’Ethereum a augmenté de 1 % de plus que le prix de l’actif, selon JP Morgan.

Mais malgré cet intérêt pour les futures, les deux crypto-monnaies sont à la peine : Le bitcoin a baissé de 7 % au cours de la semaine écoulée, s’échangeant à 44 840 dollars, tandis que l’Ethereum a baissé de 12 %, s’échangeant aujourd’hui à 3 152 dollars.